Ligue Elite

Chamboule presque tout…

Crédit photo: Claire Tournet

Cette 15e journée avait l’étoffe pour être l’une des plus palpitantes de la saison, et elle aura rempli toutes ses promesses. Si dans le haut de classement rien ne bouge ou presque, c’est surtout dans le fond où la lutte pour cette 8e place, synonyme de Playoff, fait rage.

 

Garges-Grenoble

En déplacement à Garges, les grenoblois ont réalisé une bonne prestation contre la seconde meilleure équipe de ce championnat cette saison. Vainqueurs à l’allée avec une victoire sans appel sur le score de 8 à 3, cette fois-ci, les hommes de Hugo Rebuffet ont eu moins de réussite, mais rentrent à la maison avec tout de même deux points. Il aura fallu aller jusqu’à la séance des tirs au but pour déterminer le vainqueur de ce match. Pour la première fois de sa carrière en France, Daniel Brabec concède la défaite dans cet exercice compliqué. Joan Kherkove (Grenoble) et Karl Gabillet (Garges) sont tous les deux auteurs d’un match avec deux buts.

 

Rethel-Caen

Ce match n’avait pas d’incidence directe sur le classement peu importe sa tournure, mais revêtait quelque chose de spéciale pour les Diables. En phase aller à la Halle des Granges (Caen), Rethel avait concédé leur première défaite de la saison dans un match surprise. Si les Diables parviennent à se venger cette fois-ci, il faut noter la prestation des Conquérants, qui une fois encore font douter l’armada rethéloise. En effet, à 5mn de la fin, ce sont bien les hommes de Bernard Séguy qui avaient la main sur une nouvelle victoire. Malheureusement, Kamil Skacel en avait décidé autrement et offre à son équipe, le but de l’égalisation, ainsi que celui de la victoire. Pour Caen, cette défaite doit avoir un goût amer et prouve que si l’attaque n’est pas un problème avec des hommes comme Clément Bélot et Baptiste Bouchut, la défense, elle reste quelque peu friable.

 

Villeneuve-Paris XIII

C’était sans doute l’un des matchs les plus important de la saison pour les Fous du Bitume. Après un début de saison presque catastrophique, l’équipe de Guillaume Silliès semble s’être réveillée et joue presque à son plein potentiel au vu de ses joueurs. À domicile, Villeneuve remporte sa deuxième victoire en phase retour grâce à un quadruplé du jeune tchèque Natan Vrablik. Cette victoire leur permet de sauter sur la 8e place au détriment des Lions de Bordeaux. Du côté des Corsaires, on peut dire qu’ils sont en chute libre et voguent sur une mer agitée. Ils avaient été pourtant auteurs de deux très bons matchs en début de phase retour et d’une victoire surprise contre Grenoble. Mais depuis, PJ Kavaya et ses hommes sont dans le doute et avec seulement 5 points d’avance sur Bordeaux et Villeneuve, le prochain match pour le compte de la Journée 16 sera crucial.

 

Amiens-Bordeaux

Les Ecureuils étaient bien en mode « Do or Die » et si leur statut de potentiel relégable est toujours d’actualité, ils sont parvenus à gagner le match qu’il ne fallait surtout pas perdre. Après avoir perdu leur 9e place au profit de Villeneuve, lors de leur défaite contre les Fous du Bitume le 13 janvier dernier (sur le score de 5-3, ndlr), Amiens avait besoin de se refaire une petite santé. C’est chose faite contre les Lions de Bordeaux avec cette victoire 6 à 4. Amiens se permet de revenir à 1 petit point de Bordeaux maintenant et aura le droit à trois chances pour aller chercher la 9e place synonyme de Barrage ou la 8e place, synonyme de Playoffs.

 

Epernay-Angers

Cette saison, Epernay a prouvé être une équipe trouble fête avec le potentiel pour gagner n’importe quel duel. Tous les matchs joués chez eux peuvent être dangereux, et c’est ce à quoi s’est préparé Angers. Les Hawks n’auront fait aucune erreur et vont chercher une victoire nette, 8-3 portée par Charly Hallard et Zack Pettersson, tous les deux auteurs d’un match à 4 points. Pour les Hawks d’Angers, cette victoire leur permet de revenir à égalité de points au championnat avec Garges.

 

Tout cela promet une fin de saison des plus palpitante !

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *