Rethel, Grenoble et Angers en tête du championnat Elite. Mais avec seulement deux journées jouées, le classement peut être bouleversé au moindre faux pas. Très appliqués pour leur entrée en Elite, les Tigres de Garges guettent l’occasion de s’imposer dans le trio de tête. Derrière, rien n’est figé. D’autant plus qu’Amiens, Villeneuve et Rouen ont faim de succès. Que faut-il attendre de cette troisième journée ? Le défi est simple : s’imposer.

Pour la réception d’Amiens à domicile, les Yeti’s de Grenoble peuvent s’attendre à une opposition solide. La semaine dernière, les Ecureuils ont donné du fil à retordre à Angers. L’effectif isérois est solide en attaque, peut-être un peu moins en défense. Mais il sera pratiquement au complet pour cette rencontre, avec les retours de Lambert Hamon et Hugo Notturno. Reste à savoir si les Amiénois menés par les frères Crignier sauront exploiter la faille… ou si elle aura été corrigée. « Je m’attends à un match difficile, estime le défenseur isérois Julien Bonnière, dans une interview donnée à Metro-sports.fr. J’en fais un prétendant au haut de tableau et comme un outsider sérieux dans ce championnat. »

Pour Angers, c’est à Anglet que ça va se jouer. Avec forcément beaucoup d’envie du côté basque, puisque les Artzak n’ont pu accrocher qu’un seul point contre Paris XIII depuis le début de la saison. S’ils trébuchent, les Hawks peuvent perdre le podium. Les équipiers de Jeff Ladonne, par contre, joueront à domicile et auront sans doute à coeur de rattraper les quelques approximations contre Paris XIII. « C’était une équipe à notre portée. On aurait dû gagner« , regrettait d’ailleurs le capitaine basque dans une interview accordée à Culturesport.net.

Paris XIII et Aubagne sont au coude-à-coude. Avec une victoire contre Rouen pour la première journée et une défaite sur le fil contre Garges, Aubagne a pris la cinquième place du championnat. Juste derrière, Paris XIII manque encore d’envergure et a dû attendre la prolongation la semaine dernière contre Anglet pour un premier succès. L’un veut montrer qu’il a toujours sa place en Elite, l’autre veut retrouver la sienne : à Marcel-Cerdan, les Corsaires seront chez eux, et les Jokers seront à l’extérieur pour la première fois de la saison.

Paris XIII Garges - Photo Bulldogs Factory
Photo © Bulldogs Factory (archives)

Rouen accueille Garges. Et entre une formation habituée de l’Elite, qui a préservé sa place malgré des hauts et des bas, et un promu qui réalise un sans-faute pour le moment, la rencontre est attendue. La formation rouennaise est menée par le Tchèque Jakub Cik. Les Tigres ont été largement renforcés à l’intersaison et comptent quelques internationaux tchèques dans leurs rangs. Il pourrait donc souffler un petit air de reconnaissance entre les deux équipes, mais l’objectif des Tigres est bien de rester en haut du classement. Et celui de Rouen, lanterne rouge, est bien d’engranger enfin quelques points…

Villeneuve : oublier le faux départ… face à Rethel ? Les Fous du Bitume ne semblent pas vraiment à leur place depuis le début de la saison. D’abord une défaite dans le premier rendez-vous de la saison, lors du derby contre Garges. Ensuite une nouvelle déconvenue contre Grenoble, encaissant un sévère 12-6. La formation francilienne est en difficulté. La venue de l’armada ardennaise, particulièrement en forme (20 buts marqués en deux rencontres), pourrait bien enfoncer encore un peu plus les Fous du Bitume. Reste que les Franciliens ont déjà montré des ressources dans les grands rendez-vous : cette troisième journée pourrait servir d’électro-choc.

Scores à suivre en direct sur la page Facebook des Archives du roller-hockey

Les highlights de la deuxième journée Elite