Frustré contre Vierzon, Paris se tourne vers Angers

Samedi soir, les Corsaires reçoivent les Hawks d’Angers dans un match qui s’avère déjà être très important.

Les deux équipes sont les seules à ne pas avoir pour le moment glané un point depuis le début de saison. 7 défaites de chaque côté et un bilan offensif et défensif presque identique. Paris a marqué 11 buts pour 47 encaissés, alors qu’Angers a trouvé le fond du filet par 13 fois, mais en a encaissé 51.

Epernay a de son côté remporté déjà deux matchs et peut se permettre de voir les choses venir de façon plus sereine. À la vue de la physionomie actuelle de la saison, les matchs Paris, Angers ont déjà l’air d’une finale aller-retour et ce samedi amènera son lot de pression.

Samedi dernier, contre Vierzon, Paris a perdu sur un douloureux 7-1 contre Vierzon. Les Corsaires commençaient pourtant bien le match avec le premier but et une bonne possession de palet en première période. Charlie Godano revient sur ce match et sur ce prochain match contre Angers.

On a toujours le problème de ne pas marquer de buts et du coup, on ne concrétise pas nos temps forts ! Et là, ça s’est beaucoup ressenti, parce qu’on les met vraiment en difficulté en première période, mais on ne marque pas et eux sont très efficaces ! C’est très frustrant, parce que le score est sévère et ne reflète pas vraiment le match. On paye très cher notre manque de réalisme.

 

Le match de samedi est dans la tête de tous les joueurs et l’un des sujets de discussion principal.

C’est en effet un sujet de discussion, mais la motivation est toujours là. On cherche maintenant à avoir une récompense de nos efforts fournis. Mais un peu comme Angers, qui est dans la même situation que nous !

Partagez !

Start a Conversation

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *