Ligue Elite

Ryan Newens, Grenoble : « chaque match est une bataille »

Arrivé à l’intersaison à Grenoble, Ryan Newens fait partie des atouts des Yeti’s. Dix buts en championnat régulier, deux en Coupe de France : le joueur californien a pris ses marques en Isère. Discret et humble, il se livre un peu plus dans une interview.

Ryan Newens - Grenoble - photo Roger Lecomte

LigueElite : Tu as participé à Narch, aux State Wars… Que peux-tu nous dire sur ta carrière en roller hockey ?

Ryan Newens : « Ma première participation à Narch Pro remonte à six ans, avec les Las Vegas Tour Rebels. Depuis j’ai joué parfois avec cette équipe, parfois avec les Mission / Bauer Outcasts. Dans ces compétitions, j’ai eu le plaisir de jouer contre ou avec des joueurs parmi les plus talentueux au monde. J’ai encore à gagner l’un de ces tournois, et cela me pousse à travailler encore plus pour être meilleur. Jouer à ce niveau est une expérience qui rend humble, on peut apprendre beaucoup de ces joueurs, qu’on soit dans la même équipe ou non. »

Qu’est-ce qui t’as amené à jouer en France ? Tu connaissais déjà des joueurs qui ont évolué sous le maillot de Grenoble, ou pour d’autres équipes de la Ligue ?

« Au fil des années, j’ai entendu parler de plusieurs joueurs américains qui évoluaient en France. Je connais la majorité de ces joueurs, et après avoir entendu leurs parcours, cela m’a intrigué. Aussi quand l’opportunité s’est présentée, j’en ai profité. Skyler Hoar m’a mis en contact avec les bonnes personnes pour rejoindre Grenoble. Je savais que Woodsie avait joué à Grenoble, mais je ne connaissais personne dans l’équipe actuelle. Et en ce qui concerne les autres formations, je connaissais déjà Junior et Alex MacDonald, qui ne jouent pas loin (à Montchavin-Nice, NDLR). Et également PJ et Sigmund à Paris. »

« L’expérience que je recherchais »

Certains joueurs t’avaient parlé de la Ligue Elite ?

« La plupart des Américains qui ont joué en Elite m’ont en parlé et m’ont dit que l’expérience était vraiment intéressante. Des mecs comme Skyler, Junior, Casey Escarsega, Will Heinze, Travis Noe et Taylor Kane m’ont dit qu’ils avaient vécu d’excellentes choses. Du coup comme je le disais, je ne pouvais pas laisser passer l’opportunité. »

Ryan Newens - Rethel Grenoble - photo Black Ghost

Après plusieurs mois à Grenoble, que penses-tu de l’équipe, du club et de la ville ? C’est le genre d’expérience que tu attendais ?

« Ces derniers mois ont été géniaux. Le club est comme une grande famille, dans laquelle tout le monde se soutient, et c’est vraiment agréable d’en faire partie. Notre président Gilbert Notturno est super. Il sait vraiment ce qu’il fait. Notre équipe aussi est super, ils m’ont accueilli à bras ouverts, ce qui a vraiment facilité mon arrivée. C’est un groupe uni, ce qui est très bien pour l’alchimie de l’équipe. Nous avons une équipe plus jeune que ce à quoi je m’attendais, mais ils sont bourrés de talent. Et ce sont des mecs sympas, avec qui on peut passer du temps.

La ville de Grenoble est belle. C’est une des villes les plus agréables dans lesquelles j’ai vécu depuis que je suis en France. Je pense que j’ai eu de la chance pour cela, et c’est un bonus sympa quand on vient jouer au hockey ici ! Notre terrain est l’un des meilleurs sur lesquels j’ai joué en France. C’est exactement l’expérience que je recherchais. »

Qu’est-ce que tu penses du niveau de jeu, c’est ce à quoi tu t’attendais ?

« Le niveau de jeu est ce à quoi je m’attendais. Les terrains plus petits, les cages plus petites changent réellement du type de jeu auquel je suis habitué, mais après quelques matchs on s’habitue. On est dans un rythme plus rapide, avec plus de « run and gun », beaucoup d’arrêts et de démarrages rapides. Certains joueurs ici ont vraiment été encore plus loin que ce que je m’attendais à voir. »

 

« Prouver que nous sommes une des meilleures équipes »

Et quelles sont tes impressions sur la Ligue Elite, sur le championnat ?

« Je pense que la Ligue Elite est top. Chaque équipe a une base solide de supporters, ce qui rend les matchs plus amusants à jouer. Avec la diversité de terrains et de revêtements, chaque match est une bataille et jouer sur son propre terrain peut vraiment faire la différence. Ce serait super de voir quelque chose comme la Ligue Elite aux Etats-Unis. »

Ryan Newens and team - Grenoble - photo Roger Lecomte

Que peux-tu dire sur la saison de Grenoble pour le moment ?

« La saison a vraiment bien commencé pour nous. Mais avec les départs de Lambert Hamon et de Nico Gauthier pour l’Australie, ainsi que quelques blessures dans l’équipe, nous avons été plus en difficulté. Nous avons donc besoin de continuer à travailler et de progresser encore en tant qu’équipe sur la suite de la saison. Nous avons encore la moitié de la saison pour prouver que nous sommes une des meilleures équipes de la Ligue. »

Quel conseil donnerais-tu à un joueur qui souhaite venir en France ?

« Mon conseil serait de ne pas hésiter si l’opportunité se présente. C’est une super expérience de vivre dans un autre pays et d’en apprendre la culture. Et pouvoir voyager et jouer au hockey est un vrai bonus. »

English version

Ryan Newens, Grenoble : « Each game is a battle »

LigueElite : You’ve been playing at Narch, State Wars… what can you tell us about your hockey career so far ?

« I started playing Narch pro about 6 years ago with the Las Vegas Tour Rebels and have gone back and forth between them and the Mission/Bauer Outcasts ever since. In these tournaments, I’ve had the pleasure of playing with and against some of the best players in the world. I’ve yet to win a title in these tournaments and that pushes me to work to become a better player. It’s a humbling experience playing at this level and you can learn a lot from the guys you play with and against. »

What led you to play in France ? Did you already knew some players who played for Grenoble, and for other teams of the Elite League ?

« Through the years, I’ve heard about many American players playing in France. I know most of these players, and after hearing all the stories of their experiences intrigued me, so when the opportunity came up I couldn’t pass. Skyler Hoar got me in contact with the right people to get me here in Grenoble. I knew Woodsie had played for Grenoble a few years ago, but I didn’t know anyone on the current team. As far as other teams in the league, I knew Junior and Alex MacDonald were playing nearby. Also PJ and Sigmund in Paris. »

 

« The experience I was looking for »

Do any other foreign players told you about Elite League ?

« Many of the Americans that have played told me about the Elite League and told me the experience was definitely worth it. Guys like : Skyler, Junior, Casey Escarsega, Will Heinze, Travis Noe and Taylor Kane all said they had a great time here. So like I said, I couldn’t pass up the opportunity. »

Ryan Newens - Grenoble - photo Denis Black Ghost

After a few months playing for Grenoble, what can you say about the team, the club and the town ? Is it the kind of experience you were looking for ?

« It has been a great few months in Grenoble so far. The club is like one big family where everybody supports each other, which is nice being a part of. Our president Gilbert Notturno is great. He definitely knows what he’s doing. The team is great, they welcomed me with open arms which made the transition very easy. It is a tight-knit group which is good for our team chemistry. We have a younger team than what I had expected but there is a lot of talent. They are a bunch of great guys that are fun to be around.

The city of Grenoble is beautiful. It is one of the better cities i’ve been in, since i’ve been here in France. I think I lucked out on the location, which is an added bonus to being able to play hockey here. Also, our home rink is the best rink i’ve played on here in France. It is exactly the experience that I was looking for. »

What do you think about the level of the games, is it what you were expecting ?

« The level of the games is about what I was expecting. The smaller rinks and smaller nets really changes the style of play from what i’m used to, but after a few games, you get used to it. It is a lot more fast paced and « run and gun », and a lot of stops and starts. Some of the guys out here have definitely exceeded my expectations though. »

« Prove that we are one of the top teams »

And what are your impressions about the Elite League, the championship experience ?

« I think the Elite League is great. Each team has a solid fan base which makes it fun to play in front of. With the variety of rinks and floors, each game is a battle and playing at your home rink really makes a difference. It would be cool to see something like the Elite League in the USA. »

What can you tell us about Grenoble’ season so far ?

« Our season started off very well, we started off 6-1. But due to Lambert Hamon and Nico Gauthier leaving for Australia, and various injuries on the team, we’ve been having some trouble. We just need to keep working and grow as a team as the season progresses. We still have half of the season to prove that we are one of the top teams in the league. »

Is there an advice you’d give to a player willing to come to France ?

« My advice would be to definitely take advantage if the opportunity comes up. It is a great experience living in a new country and learning the culture. Also being able to travel and play hockey is an added bonus. »

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *