© Ludovic Macia

J11 | Anglet surprend Villeneuve !

La journée 11 aura été marquée par la défaite surprise de Villeneuve contre le Artzak d’Anglet ! Résumé d’une journée de championnat !

Vierzon confirme contre Angers

Les Hawks d’Angers enchaînent un onzième revers consécutif et le second de la saison contre Vierzon. En déplacement dans la l’Entrepose, les Angevins n’ont pas démérité, bien au contraire. Tout le long de la première mi-temps, Angers a réussi à faire jeu égal contre les Prédateurs, dans le département du jeu comme au score avec un coup du chapeau pour Alexandre Gaboriau. Malheureusement, en seconde période, les Prédateurs reviennent fort et capitalisent sur des erreurs angevines. Pour inscrire 4 autres buts.

Jakub Novak inscrit un nouveau coup du chapeau, alors que Lucas Bitaud inscrit deux buts.

Si rien est encore joué, mathématiquement parlant, la saison des Hawks arrive à un point culminant et l’avenir en Elite semble de moins en moins radieux.

Grenoble en dilettante 

Les parisiens ont su résister et parfois faire jeu égal avec les grenoblois, mais à la fin, ce sont bien les Yeti’s qui sont repartis avec 3 points.

Grenoble, toujours privé de ses deux américains, enchaînait son deuxième match sans eux. Après une défaite contre Caen, les grenoblois sont parvenus à gagner mais n’ont pas forcément délivré leur meilleure prestation.

Lambert Hamon et Jolan Mogniat-Duclos finissent le match avec 4 points chacun (2 buts et 2 assistances).

Epernay résiste…

Epernay aura bien résisté contre Rethel. Le duel de la Champagne Ardennes est une nouvelle fois remporté par les diables, qui s’octroient le privilège de blanchir les sparnaciens dans leur antre.

Solide dans la cage, Bastien Chaumet, aura tenu 15 minutes sans but avant d’en encaisser deux en très peu de temps. Les Bombardiers résisteront longtemps avec seulement 3 buts en 30 minutes. La pression rethéloise étant beaucoup trop forte, la fatigue se faisant sentir, les hommes de Arnaud Maujean craqueront dans les 10 dernières minutes de jeu pour 4 buts en l’espace de 6 minutes.

Malgré une défaite, Epernay peut garder du positif de ce match. Un capital confiance non-négligeable en vue de la fin de saison.

Caen sans complications

Les Conquérants avaient le droit au retour de Gérôme Guerin pour ce déplacement dans le nord de l’Île de France. Blessé depuis le match contre Rethel, l’avant faisait enfin son retour. Et ce retour s’est fait sentir dans le match. Les caennais ont donné du fil à retordre contre Garges, sans jamais leur laisser une vraie chance de prendre le dessus. Théo Fontanille et Gérôme se sont illustré avec deux buts chacun.

Côté Garges, Adam Pribyl inscrit deux buts.

Villeneuve s’incline contre Anglet

Personne ne l’avait vu venir. Si on sait qu’Anglet a les armes pour faire douter les équipes de têtes de fil, de là à aller remporter le match à l’extérieur, il en fallait plus. Et ce plus est venu d’Ange Boitard. L’ancien international junior et champion du monde Junior 2017, inscrit 4 buts dans son second match de la saison 2019/2020. Un retour en terre francilienne et sur un terrain qu’il connaît bien. Le plus petit des Boitard inscrit son 5e but de la saison (en deux matchs).

Vite réduit à 4-0 au bout de 16 minutes de jeu, le FDB a mis la pression pendant tout le long du match, et aura eu du mal à percer le rempart Guillaume Richard. L’américain PJ Kavaya parvient par deux fois à marquer, sur un premier tir en utilisant le défenseur angloye en écran, puis le second sur un tir en power play qui trouvera la fin de sa course au fond des filets.

Nathan Sigmund inscrit le dernier but sur un tir de pénalité, mais avec juste 40 secondes de jeu à faire, trop peu pour revenir au score. 

Partagez !

Start a Conversation

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *