Ligue Elite

A la rencontre de Jérôme Salley pour parler Playoffs et EDF

 Interview du gardien des Hawks d’Angers et de l’Équipe de France Jérôme Salley qui revient sur le dernier stage des bleus à Caen et sur les Playoffs de la Ligue Élite.

« Avec Angers, il a manqué la cerise sur le gâteau: un trophée »

Juste après le rassemblement de l’équipe de France à Caen en vue de préparer les échéances internationales de cet été, on est allé à la rencontre du gardien des bleus et des Hawks d’Angers. Avec le portier angevin, on est revenu sur le stage des tricolores à Caen, mais aussi sur l’élimination de son club en demi-finales contre Garges.

Salut Jérôme Salley, plusieurs semaines se sont écoulées après la demi-finale perdue contre Garges. La déception est-elle toujours là ?

Jérôme Salley: Oui, la déception est encore un peu présente, car nous avons et j’ai été décevant sur cette demi-finale, mais je suis passé à autre chose avec les échéances internationales qui arrivent assez vite.

Aucun titre pour Angers cette saison peut-on parler de contre performance pour les Hawks ?

Jérôme Salley: Oui et non, on m’aurait dit avec notre effectif en début de saison que nous allions faire une saison aussi bonne (finaliste de la coupe et premier en saison régulière), je ne l’aurai pas cru. Après, il manque la cerise sur le gâteau, un trophée. Cela reste une saison de 22 victoires sur 26 matchs officiels. Mais bon comme dirait certains « il ne faut pas se tromper de match ».

 

Tu sors d’un stage à Caen avec l’Équipe de France. Comment s’est-il déroulé ?

Jérôme Salley: Très bien, c’était un stage avec beaucoup d’intensité et du jeu pour affiner les sélections qui partiront cet été, mais aussi de pouvoir commencer à travailler sérieusement pour performer.

Avec les Worlds Games en Pologne et les Rollers Games en Chine, il y aura 2 compétitions cet été pour les Bleus. Quels sont les objectifs de la France cet été ?

Jérôme Salley: Nous y allons pour ramener des médailles très clairement, le groupe veut faire le maximum pour continuer sur la lancée des deux derniers championnats du monde.

Merci Jérôme et bonne chance avec la France pour ces deux tournois ! 

 

Crédit Photo: Bulldogs Factory 

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *