Ligue Elite

Résumé journée 2

crédits: Samir Oueslati

La deuxième journée de la Ligue Elite avait lieu ce samedi et a réservé son petit lot de surprise…

Paris XIII – Garges: 0-4

Le derby de la semaine avait lieu à Marcel Cerdan cette semaine. Les deux équipes s’affrontaient pour la première fois cette saison. L’homme du match est sans nul doute, Daniel Brabec qui s’offre son premier blanchissage de la saison. Martin Fiala inscrit les deux premiers buts du match, suivi par Vincent Sorres et Guillaume Langlois pour finir le match. Du côté des Corsaires, le jeu était là et l’équipe est tout de même auteure d’une prestation solide, mais qui manque cruellement de finish. Si la victoire est là pour les Tigres, l’équipe est tout de même déçue par une prestation que les joueurs considèrent un peu brouillon.

Caen – Angers: 3-5

À Caen, les Hawks sont allés chercher une victoire difficile, où tout s’est joué dans la dernière minute du match. En fin de première mi-temps, les Conquérants menaient au score (2-1) et creusent l’écart très vite en début de seconde (3-1). Malheureusement pour eux après ça, l’attaque n’a pas su aller chercher la victoire, en laissant les angevins revenir jusqu’à l’égalisation à 40 secondes de la fin après avoir enlevé Jérôme Salley des cages. 20 secondes plus tard, Bryan Sautereau donne l’avantage à Angers et enfonce le clou en rendant la tâche d’autant plus compliqué pour les caennais. Le capitaine des Hawks complète le coup du chapeau avec un but cage vide. Ce dernier est tout de même hauteur d’un incroyable match où il contribue à chaque but de son équipe. « Beau match, grosse intensité, deux belles équipes et 3 points qui nous font le plus grand bien pour lancer la saison. D’autant plus à Caen, une équipe contre qui les matchs sont souvent tendus et au couteau ».

Bordeaux – Rethel: 3-6

Les bordelais s’inclinent face à l’armada rethéloise sur un score plus qu’honorable. Pour les hommes de Romain Horrut, c’est une défaite au goût amer au vu de la première mi-temps engagée. En effet après 25mn de jeu, Rethel menait sur un score de 2 à 1. Le début de deuxième a été fatal à Bordeaux, « en début de 2eme période, on a eu un passage à vide de 5, 10 minutes et ça était fatal. On baisse les bras après le troisième but et c’était trop compliqué de revenir au score par la suite » nous confie Romain. Rethel remporte sont deuxième match consécutif avec une prestation impressionnante de Marel Loskot (3B, 1A, ndlr) qui confirme en l’absence de Thomas Woods.

Grenoble – Epernay: 11-1

Grenoble remporte sont deuxième match consécutif, mais cette fois-ci engrange les 3 points en ne faisant qu’une bouchée des Bombardiers. Le résultat est sans appel avec 11 buts du côté des Yeti’s. Le jeune américain, champion du monde IIHF 2017, marque sur 3 occasions et assiste sur le but d’Evan Richard. Jérémy Lapresa est aussi hauteur d’un très bon match en marquant son nom à 4 reprises (2B, 2A, ndlr)

Amiens – Villeneuve: 1-12

Amiens s’incline lourdement face aux Fous du Bitume à domicile. Le jeune rookie tchèque Natan Vrablik inscrit 4 points avec deux passes et deux assistances participant grandement à la victoire des siens. Malheureusement, les joueurs d’Amiens sont passés totalement à côté de leur match en laissant Villeneuve inscrire 9 buts en 1ere période. La seule réaction vient de leur capitaine, Renaud Crignier qui inscrit un but à moins de 10 minutes de la fin du match. 

 

English Version 

 

The second week of this years’ championship was this Saturday and some surprises happened.

Paris XIII – Garges: 0-4

The derby of the week happened in Marcel Cerdan, home of the Corsaires. This game was the first of the season between the two bitter rivals. The Tigres de Garges won the game thanks to a magnificent Daniel Brabec, who gained his first shutout of the season. Martin Fiala continues to score at an amazing pace with the first two goals of the game. On the scoresheet, he is followed by Vincent Sorres and Guillaume Langlois. For Paris, it is their second straight loss in a row. Despite the offensive shutout, the team has shown progress and a strong effort. If the win is the most important thing for the Tigres, frustration was palpable as the team cannot manage to click like they would like to.

Caen-Angers: 3-5

The Hawks won a difficult game against Caen, where the outcome of the game was decided in the last minute of play. Despite an early lead in the first period and a 2 goal lead early in the second, the Conquérants could not manage to secure the win, by letting Zack Pettersson tie the game with 1mn to go down, and then by letting the young Bryan Sautereau scoring 20 seconds later. Charly Hallard completed the hat trick on an empty-netter for the 5th and last goal of his team. « That was a great game, a lot of intensity from the two teams. It is 3 points that we highly needed to launch our season in the right direction », said Charly.

Bordeaux-Rethel: 3-6

Bordeaux lost a close game against one of the top contender, Rethel. It is still an honorable loss after an incredible first period. Indeed, Bordeaux was trailing only by a goal at the end of the first period. Unfortunately for them, the start of the second was rough as the Diables quickly scored their third. «  We went off at the beginning of the second for about 5, 10 minutes and we just completely let go after their third goal and from there it was too much to get back on the score », said Romain Horrut. Rethel has now won its second straight game, and Marek Loskot confirms his first game by adding 4 points (3G, 1A).

Grenoble-Rethel: 11-1

Grenoble won its second game in a row, but this time gets the three points out of that win.  This game was also an offensive outburst from the Yeti’s. The young American Shane Fox, IIHF world champion 2017,  scored 3 goals and 1 assist. The French Jeremy Lapresa contributes also with 2 goals and 2 assists.

Amiens-Villeneuve: 1-12

Amiens lost big time against Villeneuve. The Fous du Bitume have managed to score 9 goals in the first period only. The young rookie Czech, Natan Vrablik scored twice and assisted on two other goals. Unfortunately, Amiens went completely off script in that game and did not show what they were capable of. The only reply was one goal by Renaud Crignier, the captain, ten minutes prior to the end of the game.

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *