Ligue Elite

A Rouen, Paris XIII joue la solidarité avant Angers

Paris XIII finit sa série de matchs aller à la sixième place de la Ligue Elite. Victorieux contre Grenoble et contre Garges, défaits à la maison par Amiens et Aubagne, les Corsaires ont battu Rouen 6-4 samedi pour la 9e journée du championnat.

Dans quelques jours pour la prochaine journée de championnat, c’est face à Angers que Guillaume Silliès alignera ses troupes. Avec une très probable envie de revanche : les Angevins avaient battu Paris XIII 8-1 pour le premier match de la saison. Depuis, l’entraîneur parisien a changé la donne.

Une équipe solidaire contre Rouen

Après la défaite contre Aubagne pour la troisième journée du championnat, Guillaume Silliès n’avait pas mâché ses mots, regrettant l’attitude de ses joueurs. A Rouen, il en a été tout autre : « les gars ont été solidaires« , estime l’homme du banc parisien. Vainqueurs 6-4 contre Rouen, Paris a eu de nombreuses absences à gérer. La faute à une infirmerie bien remplie : « Pamart, Bertin, Prudent, Proteau, Clisson... », énumère Guillaume Silliès : « nous n’avons pas abordé ce match dans les meilleures conditions. »

Paris XIII - Photo Bulldogs Factory

Face aux Normands, les Parisiens peinaient « à prendre un rythme correct« . Casey Escarcega ouvrait la marque pour Paris. Mais à 3-2 à la mi-temps, les Corsaires n’avaient toujours creusé l’écart. Et en deuxième mi-temps, des nouveaux buts d’Adam West et Jakub Cik s’ajoutaient à ceux de Kévin Béziau en première. Alexandre Naud, puis Lucas Mousset et de nouveau Casey Escarcega permettaient à Paris de souffler un peu. « Nous repartons avec les trois points, mais nous aurions pu aussi bien laisser des plumes. Les gars ont été solidaires, et notre capitaine a tiré son groupe de l’avant. Dans les buts, Barbé a répondu présent« , souligne Guillaume Silliès. « En face, Jakub Cik et Kévin Béziau ont donné beaucoup de fil à retordre à nos défenseurs ».

Et des faux pas à éviter bientôt

Pour garder toutes leurs chances, les Parisiens devront désormais continuer sur leur lancée. Avec un prochain match compliqué : c’est Angers, tout juste défait par Garges, qui se déplace chez les Corsaires. Avec une défaite 8-1 au match aller, autant dire que les Parisiens ont tout intérêt à montrer la même solidarité dès la mise en jeu. « Nous continuons à courir après les cinq points perdus à la maison face à Amiens et Aubagne« , soutient le coach des Corsaires. Ce sera le premier défi d’une nouvelle série.

Rouen – Paris XIII, feuille de match et vidéo

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *