Ligue Elite

Patrik Sebek et ses Diables en tête

Avec la victoire de Garges contre Grenoble en prolongation, Rethel a pris la tête du championnat Elite, et l’a montré en battant Aubagne 14-2 samedi pour la cinquième journée Elite. A un seul point d’écart, Angers tient aussi parfaitement la distance et reste également invaincu : c’est Rouen qui en a fait les frais. Anglet s’est imposé à Amiens, tandis que dans le derby francilien Paris XIII est allé chercher sa première victoire dans le temps réglementaire à Villeneuve-la-Garenne. Zoom sur les résultats de la cinquième journée !

Rethel et Angers prennent la tête du championnat

Défaits chez eux en prolongation par les promus de Garges, les Yeti’s de Grenoble ont laissé les deux premières places du championnat à Rethel et Angers. Une mauvaise affaire pour les joueurs isérois… mais l’occasion de s’imposer un peu plus pour les Diables et les Hawks.

Champions à la maison, Rethel a déroulé devant ses supporters contre Aubagne (14-2). Pour les Jokers, il n’y a pas eu de miracle. Loïc Hernandez et Charles-Edouard Damman ont réussi à sauver l’honneur côté aubagnais, mais le festival joué par Jimi Lefranc (5 buts), Michal Simo, Nathan Sigmund et Patrick Sebek (2 buts) et leurs équipiers ont mis Gilles Gontero et Mathieu Imbert à mal. Une réussite pour les Diables de Patrik Sebek, avec cinq victoires en cinq rencontres. Et le prochain match risque d’être compliqué pour les Jokers, en déplacement à Angers…

Du côté des Hawks justement, la deuxième place vient récompenser la dernière victoire à Rouen 12-7. Auteur de six buts sur les sept inscrits par les Spiders, Kevin Béziau a pourtant pu inquiéter la défense angevine. « C’est un match où on prend l’ascendant collectivement en première période. Après le score est à l’image de la seconde période, décousue, où les offensives ont pris le dessus sur l’application défensive« , détaille Kilian Hauray, le coach d’Angers. Tout en se félicitant du résultat final contre les Spiders : « cela faisait un moment qu’on ne gagnait plus à Rouen, c’est fait et ça nous permet en plus de prendre la deuxième place au classement. »

Anglet continue sur sa lancée

Les Artzak auraient-ils trouvé leur rythme ? L’équipe d’Anglet est allée s’imposer à Amiens 4-3. Au Coliseum, les joueurs de Gérôme Guérin ont profité du premier quart d’heure pour prendre une belle avance (3-0), avant d’être rejoints (3-3) à la mi-temps. « Nous avons très bien entamé le match en étant présents et percutants offensivement ce qui nous a permis de mener de 3 buts à 0 à quelques minutes de la fin de la première période. Nous avons eu un gros passage à vide durant 5 min en fin de période durant lequel nous avons concédé les 3 buts« , raconte d’ailleurs le capitaine basque. Qui peut se féliciter de la réaction de ses joueurs : « au retour de la mi-temps l’équipe a su se reprendre en main en inscrivant rapidement ce quatrième but. Le gros point positif est la maturité dont a fait preuve l’équipe durant la deuxième mi-temps en ne concédant aucun but et plus généralement sur l’ensemble de la partie en maîtrisant bien cette rencontre. »

Amiens Anglet - photo Myriam Leprince

Pour Gérôme Guérin, le bilan est encourageant. « Nous progressons de match en match, Anglet n’a pas à rougir de son début de saison« , assure-t-il. Et avec la réception de Rethel samedi, les Basques retrouveront une formation qu’ils connaissent bien. « Il va falloir un match plein de la part de toute l’équipe pour espérer faire un résultat face à une telle armada !« , souligne l’entraîneur-joueur Jeff Ladonne sur Culture-sport.net.

Pour Amiens, la prochaine étape passera par la réception de Garges. Les équipiers de Renaud Crignier n’auront pas la tâche facile face à un promu qui réussit particulièrement bien son entrée en Elite.

Paris XIII se rassure… aux dépens de Villeneuve

Dans un nouveau derby de l’Île-de-France, il fallait un vainqueur… et ce sont les Corsaires qui ont emporté la mise 10-7. Face aux Fous du Bitume à Villeneuve-la-Garenne, les hommes de Guillaume Silliès ont pourtant eu fort à faire. Face à leurs anciens équipiers pour une partie des transfuges Corsaires, les Parisiens ont ouvert la marque par Lucas Mousset après quelques minutes de jeu et pris de l’avance avant même la mi-temps (7-4). Les trois buts inscrits par Frédérick Corbeil en fin de rencontre n’auront pas suffi pour que Villeneuve-la-Garenne rejoigne son adversaire du soir.

Pour Paris XIII, le prochain match se jouera à la maison, contre Grenoble cette fois. Villeneuve-la-Garenne jouera également à la maison contre Rouen : un défi de taille puisque les deux formations, lanternes rouges du championnat, cherchent toujours leurs premiers points. Un match de la peur ?

A lire également : Garges : le promu tombe Grenoble

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *