Ligue Elite

Pour la 11e journée, 57 buts en quatre matchs

A quelques jours du départ des internationaux français pour le stage de janvier, le podium de la Ligue Elite ne bouge pas. Rethel reste en tête du championnat Elite, à cinq longueurs de Garges, deuxième et à sept longueurs d’Angers. Et puisqu’on en est aux chiffres, en voilà d’autres pour résumer la 11e journée Elite !

Angers - photo Claire Tournet

Quatre matchs. Avec le report de la rencontre entre Montchavin-Nice et Villeneuve-la-Garenne, quatre matchs ont été disputés. Grenoble accueillait Amiens, Aubagne se déplaçait à Rethel, Garges jouait à Epernay et Angers accueillait Paris XIII.

57 buts. Et lors de ces quatre rencontres, 57 buts ont été inscrits, soit une moyenne de 14,25 buts par match. La palme revient à Garges, qui a marqué 16 buts contre Epernay. Les locaux ayant également marqué quatre fois, 20 buts auront été inscrits sur cette seule rencontre.

Deux d’avance. Deux buts d’écart pour Angers et Paris XIII… Les Hawks se sont imposés 8-6 contre les Corsaires, dans un match resté serré jusqu’au bout au contraire des autres rencontres, bien plus larges.

Et douze d’avance ! Douze buts d’écart par contre pour Garges contre Epernay. C’est le plus large écart de la journée, puisque Grenoble s’est imposé 9-1 contre Amiens et Rethel 11-2 contre Aubagne.

1’50. Il n’aura d’ailleurs fallu qu’une minute et cinquante secondes de jeu à Baptiste Boitard pour débloquer le compteur contre Aubagne. Le Rethelois a inscrit le premier but de la rencontre, et le plus rapide de la journée. Rethel a emporté la rencontre 11-2 contre Aubagne.

Hat Trick + 1. Le coup du chapeau, et un quatrième pour la route : le Tchèque Kamil Skacel a inscrit quatre buts pour Rethel contre Aubagne, et notamment trois à la suite en six minutes à la fin de la première mi-temps. Même réalisation du côté de Garges pour Maxime Langlois, qui inscrit quatre buts contre Epernay.

Quatre secondes. Il ne restait que 4 secondes à jouer quand Benjamin Lapresa (Grenoble) a inscrit le dernier but pour son équipe (49’56 »), concluant ainsi la victoire 9-1 des Yeti’s.

 

 

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *