Catégorie : Annonces de matchs

J11 | Moins de perturbation

À l’heure d’écrire ces lignes, la situation donne 4 matchs à jouer ce samedi 15 janvier 2022. Après une journée 10 amputée de 3 matchs sur 5, la lecture du championnat devient de plus en plus difficile, avec une équipe avec 2 matchs de retard et la moitié avec 1 match de retard.

Pour demain, le derby francilien entre Garges et Paris XIII n’aura pas lieu puisque le match a été reporté.

Côté match programmé, Villeneuve accueille Grenoble qui en profitera pour jouer son premier match de 2022. Villeneuve joue à domicile et aura l’avantage d’un match dans les jambes, alors que les Yeti’s n’ont pas joué de match depuis 1 mois. Angers accueille Caen avec l’envie de répéter le plan de match mis en place contre Rethel. Pour les Conquérants, il s’agit de jouer son premier match de l’année 2022 sans être rouillés et avec l’intention de confirmer sa 3e place au championnat. Anglet voit l’arrivée de Vierzon pour un match potentiellement piège.

Les Diables voient l’arrivée des Bombardiers pour le derby de la Champagne-Ardennes.

 

 

Rentrée 2022 !

Après prêt d’un mois de pause pour la Ligue Elite, les équipes (presque toutes) reprendront le chemin des terrains avec pour objectif la dernière ligne droite de la saison !

Angers voit la venue des Diables de Rethel. Ces derniers sont encore la seule équipe à être encore invaincue. Sur le papier le match est clairement à la faveur des rethélois, mais qui sait…

Caen et Anglet se rencontrent pour la deuxième fois cette saison, et ce sera sans doute le des gros match de cette journée. Les deux équipes ne sont séparées que par 2 points. En prenant en compte la première partie de saison, Anglet part sur ce match avec un léger avantage.

Villeneuve se déplacera à l’Entrepose avec la ferme intention de commencer 2022 sur les chapeaux de roues et laisser les soucis de début de saison en 2021. Pour Vierzon, l’objectif est simple : gagner et potentiellement sécuriser cette 4e place au championnat. Au vu de la forme de l’équipe en fin de première partie c’est du domaine du possible.

Epernay se déplace à la capitale chez les Corsaires pour un duel des derniers. Les deux équipes font au mieux et ont quelques ressemblances. Elles ont toutes les deux été capable de montrer de beaux visages contre des équipes clairement au-dessus. PXIII n’est pas passé loin de gagner contre Grenoble, alors qu’Epernay a réussi à accrocher Caen. Rappelons que les deux équipes avaient fini ux tirs au but lors de la première journée. Avantage Epernay qui repart booster après sa victoire contre Angers !

2021/2022, c’est parti !

On y est enfin… Le début de saison tant attendu, mais aussi redouté. Après deux saisons non-concluantes et qui n’ont pu voir leur histoire se terminer, la Ligue Elite reprend ses droits dans un contexte de pandémie pas totalement terminé.

Nous allons partir optimiste que cette saison ira au bout et qu’après deux années blanches, juin 2022, verra un nouveau champion de France.

La journée 1 commence dès ce samedi avec de très belles affiches !

 

Paris se déplace à Epernay

Ces deux équipes vont sans doute lutter pour le maintien toute la saison. Si les Bombardiers ont fait le choix de rester sur leur politique d’intégration des jeunes, combiné à un bloc d’expérience, l’apprentissage sera encore long avec deux saisons en moins au compteur. Ils pourront aussi s’appuyer sur le pigiste Jakub Bernad. En face, Paris a connu un mercato ô combien difficile. Ils perdent Bruno Palma et Charlie Godano au profit de leur concurrent francilien Villeneuve. L’arrivée d’Oscar Trocmet, de Joaquim Laborda et de quelques joueurs venant de la N2 parisienne devrait être suffisant pour faire le nombre, mais l’équipe risque fortement de manquer de compétitivité.

Ce samedi, l’objectif sera de gagner pour gagner des points précieux face un concurrent direct au maintien.

 

Les Artzak accueillent des Conquérants !

Deux équipes qui se ressemblent et vont devoir se battre au coude-à-coude toute la saison. Anglet a fait le choix de la stabilité. D’année en année, l’équipe progresse et devient de plus en plus performante et avec des jeunes qui sont en train de prendre la maturité. Lucas Discazaux, Illan Farmer, Benoît Ladonne et Jakub Cik reviennent des mondiaux et auront la capacité d’être tout de suite dans l’intensité demandé. L’arrivée majeure de cette intersaison est Hugo Vitou, qui après une année d’arrêt, où on va être honnête, il n’a rien perdu, il revient pour le plaisir des fans et dans une équipe et une ville qui devraient lui convenir.

À Caen, le profil de l’équipe est très similaire. Mot d’ordre stabilité, avec le retour des étrangers Caldwell, et Lavrisa et du corps principal de l’équipe. Revenu des mondiaux, Théo Faucherand et Valentin Gonzalez auront à coeur d’apporter une vitesse de plus à l’équipe caennaise.

 

Des Prédateurs chez les Fous !

Vierzon aura connu un mercato mouvementé en annonçant très tôt la non reconduction des frères Novak. Un choc pour le microcosme du roller hockey français tellement les jumeaux ont fait partie de l’ascension du club. Aurélien Tricaud a fait le choix dur mais logique de s’en séparer. Autre choix de taille, l’arrivée de Zack Pettersson, qui vient compléter un premier bloc de choc avec l’américain Kyle Novak, l’international français Baptiste Bouchut et l’amienois Gordon Chasseriaud. Un autre choix important pour l’équipe est le choix de Rodolophe Voyneau derrière le banc. Second portier l’an dernier, il raccroche les bottes et devient de facto l’entraîneur Elite de Vierzon.

Villeneuve est une autre équipe ayant connu une intersaison mouvementée. Le départ de Martin Fiala vers l’Italie n’était pas forcément prévu et ça fait un trou majeur dans l’attaque francilienne. Autre départ de taille, celui de Julien Thomas. le MVP historique de la Ligue Elite s’en va pour des raisons professionnelles du côté des Alpes, et a décidé de rejoindre les rangs des Yeti’s Grenoble. Malgré ces départs, Villeneuve enregistre des arrivées comme Charlie Godano, Bruno Palma, Benjamin Peltier et surtout deux étrangers de tailles. L’américain Delfino Varela, joueur pro Rink Rat a quelques titres State Wars et Narch à son actif en plus d’avoir été un ancien joueur de l’équipe de hockey sur glace de l’Université de Californie. Un joueur au gros potentiel et encore très jeune ! Le mouvement le plus étonnant est dans les cages. Avec le départ de Big Joe, c’est un autre tchèque qui vient prendre la place entre les deux poteaux. Et c’est Daniel Brabec, le multiple MVP de la Ligue Elite vainqueur en 2018 avec Garges et tout récent champion d’Europe avec Rethel a fait le choix de quitter les Ardennes pour venir s’installer de nouveau en île-de-France et au club de Villeneuve-la-Garenne.

 

 

Des Hawks dans l’antre des Diables

Les Hawks savent qu’ils sont capables aujourd’hui de se maintenir en Elite, mais savent aussi qu’ils sont malheureusement sur une autre planète face à Rethel. Stabilité est le mot d’ordre à Angers. Malgré le départ d’Alexandre Gaboriau et d’Yves Perrot, l’équipe accueille le retour de Thomas Charreau et de quelques jeunes de l’équipe. Un mercato très léger, mais qui devrait permettre à l’équipe de ne plus être en manque de joueurs. Pour le moment pas de miracle pour l’équipe, mais une volonté de progression continue et de voir la seconde partie de saison plus ouverte que la première.

À Rethel, certains joueurs partent, d’autres reviennent, mais l’équipe reste toujours au-dessus sur le papier. À quelques joueurs prêts, vous avez en face de vous, l’équipe nationale tchèque, tout juste championne du monde 2021. L’arrivée des jumeaux Novak en provenance de Vierzon, vient palier le départ de Tobia Vendrame. Les jumeaux avaient toujours été leaders à Vierzon, comment réagiront-ils à être sous la baguette du grand Patrik Sebek? Dans les cages, Daniel est remplacé par Michal Dufek vu pendant la Sparta Cup. Sur le papier, rien ne semble pouvoir arrêter les Diables de Rethel. Il semble que la seule chose qui pourrait les arrêter, c’est bien eux…

 

Combat de Tigres contre des Yeti’s !

Les Tigres de Garges devraient être plus compétitifs que les deux années passées. Avec le retour de Maxime Langlois et de Benjamin Hay à Garges, les Tigres devraient pouvoir jouer le milieu de tableau, et même peut-être un peu plus. L’arrivée de Tomas Soeder dans les cages devrait être aussi une petite upgrade. La stabilité est aussi l’ordre de cette saison puisque l’équipe repart grandement avec le corps de l’année dernière. Dorian Hambourg, Guillaume Langlois, Boukari Keita, Alexandre Clemente sont autant de noms qui vont créer cette stabilité à Garges.

À Grenoble, le rêve de Hugo Rebuffet est enfin exhaussé, puisque Julien Thomas est enfin un Yeti’s. Après tant d’années passées à Rethel et dans les clubs francilien, la légende du Roller Hockey français pose ses valises dans les Alpes pour raisons professionnelles et rejoint Grenoble. Une saison de plus sans américain pour les isérois, qui privilégient la montée des jeunes avec Lucas Lascoux, Guillaume Ramaye et Jules Caillat qui auront l’opportunité de se faire leur place dans le giron Elite. Dans les cages, Simon Demars, Timo Lefebvre et Marion Mousseaux tenteront de porter cette équipe du mieux qui peuvent. Le plus dur pour les Yéti’s sera de palier à la blessure de Joan Kerkhove. Blessé lors d’un stage Equipe de France en Mai dernier, le montchavinois sera forfait pour au moins les deux tiers de la saison.

 

© crédit photo: Jeremy Cordier

© Dateetsignature

J4 | Plus tôt que jamais

Si vous êtes un habitué des horaires classiques de la Ligue Elite et que vous vous mettez devant le module de résultats et sur les lives à partir de 20h, vous risquez d’être surpris… Pour ceux qui ne seraient pas encore au courant, la France est rentrée dans sa deuxième vague avec des conséquences alarmantes… Le couvre-feu, imposé dans toutes les métropoles et villes accueillant une équipe de la Ligue Elite, fait profondément avancé la plupart des matchs !

On fait le point avec les tenants et aboutissants des matchs.

 

Epernay vs Villeneuve

STATUT: maintenu et avancé à 16H30

Villeneuve fait le déplacement dans la Champagne avec l’envie de rebondir après une défaite surprise contre Anglet. Avec le contexte actuel, le match est avancé à une heure inusuelle: 16H30. Un match en plein après-midi, qui sera tout aussi important pour Epernay. Même si les deux équipes ne bossent pas dans la même catégorie pour le moment, Epernay peut s’inspirer d’Anglet pour accrocher la rencontre.

 

PARIS XIII vs RETHEL

STATUT: maintenu et avancé à 18H00

Les Corsaires accueillent dans leur port Marcel Cerdan, les Diables de Rethel. Un match sans appel, où la mission première pour Paris sera de ne pas se faire humilier par une équipe rethéloise, qui une fois de plus semble sans limite. L’armada tchèquo-ardennaise a montré son meilleur visage contre Garges et Epernay sur les deux précédentes rencontres.

 

ANGLET vs CAEN

STATUT: maintenu et avancé à 18H30

Les Conquérants ont manqué la dernière journée avec une partie de son effectif positif au covid. L’équipe avec peu d’entraînement va descendre dans le Pays-Basque avec pour mission de rapporter 3 points contre une équipe qui monte en puissance depuis le début de saison. En effet, les Artzak ont remporté leur duel contre Villeneuve, fait douter Grenoble et Rethel, et se positionnent clairement comme un prétendant dans cette saison si particulière.

 

ANGERS vs VIERZON

STATUT: maintenu et avancé à 18H00 – Huis-clos

Premier test grandeur nature pour les Hawks d’Angers. La Dalle est clairement revenue depuis le début de saison et les Angevins sont enfin rentrés dans une dynamique sportive positive malgré le contexte sanitaire. Les Prédateurs se déplacent à la Debussy Arena avec leur nouvel américain, Kyle Novak (un Novak de plus) et donc avec son effectif au complet. Est-ce que la sauce vierzonnaise va prendre dès le départ? Est-ce qu’Angers va réussir à confirmer le bon début de saison ? Tout ça, c’est dès ce soir dans un match qui se jouera à huis-clos.

 

GARGES vs GRENOBLE

STATUT: maintenu, mais déplacé à Bourges à 19H00

Les Tigres de Garges ont perdu leur salle en raison du contexte sanitaire, mais ont trouvé une solution tierce. Le match les opposant aux Yeti’s se jouera à Bourges chez les Alchimistes. Les Tigres sont en plein désarroi depuis le début de saison. Ils connaissent le plus mauvais début de leur histoire en Elite. Il reste à noter que les gargeois ont sans doute le calendrier le plus difficile pour commencer une saison. Après Villeneuve et Rethel, Garges se retrouvent à jouer Grenoble. Paris avait connu la même chose l’an dernier, et ça avait été compliqué de s’en sortir.

Grenoble revient en forme et reposer après n’avoir pas pu jouer son précédent match en raison d’un cas covid dans l’effectif. Mis à mal contre Anglet, les Yeti’s veulent rebondir avec un match performant. Chose qu’ils n’ont pas su faire depuis le début de saison.

 

 

crédit photo: © Dateetsignature
© Jeremy Cordier

Pas de match à Caen

Le match opposant les Conquérants de Caen aux Hawks d’Angers, pour le compte de la Journée 3 n’aura pas lieu demain.

En effet, le club de Caen se retrouve dans une situation avec des joueurs positifs et en isolement. Santé oblige, l’équipe se retrouve à devoir reporter le match à une date ultérieur encore non définie.

La date de report sera communiqué une fois décidée. 

DateÉvénementTemps/RésultatsLIGUESaisonLieu
Ligue Elite2020-2021Halle des Granges

crédit photo: © Jeremy Cordier

C’est la reprise ou presque…

6 mois après l’arrêt de la saison 2019/2020, le Roller Hockey français va reprendre ses droits dès ce week-end ! Si la Ligue Elite et la Nationale 1 ne commencent que le 26 septembre avec la journée 1, ce week-end marquera le début des hostilités pour la plupart des équipes.

Une pause exceptionnelle & un mercato faible…

6 mois, sans jouer, c’est beaucoup. Si la plupart des équipes ont repris les entraînements depuis la fin août, force est de constater que ce sera une pré-saison, voir un début de saison très particulier.

En plus d’une pause forcée plus longue qu’espérer, on peut ajouter à la situation un mercato plus faible que d’habitude au regard de la situation sanitaire.

Chaque saison, quelques clubs de la Ligue Elite accueillent des joueurs américains, chose qui risque fortement  d’être difficile cette année. En raison du COVID-19, les américains ne sont toujours pas autorisés à venir dans l’Union Européenne et par conséquent dans l’hexagone. On peut donc douter de l’arrivée de certains renforts précédemment annoncés.

 

Grenoble à la SunCup d’Aubagne

Ce week-end, Aubagne va accueillir un tournoi de pré-saison se nommant tout simplement la SunCup. Aubagne aligne deux équipes, tout comme Grenoble. Ces 4 équipes seront confrontées aussi à Villard Bonnot et Nice. Grenoble fait le déplacement pour mettre en jambes quelques-uns de ces joueurs élites et quelques jeunes qui feront probablement le saut entre la Ligue Elite et la N2 des Yéti’s.

Grenoble qui enregistre le départ de Shane Fox et Théo Faucherand, font le pari de la jeunesse cette saison. La saison 2020/2021 sera l’année pour les Lucas Lascoux, Maxime Caspani, et Jules Caillat de faire leurs places dans l’effectif isérois.

 

Rethel et les Ardennes accueillent Villeneuve, Epernay et Reims

Tout comme l’an dernier, les rethélois organisent leur deuxième édition de leur tournoi de pré-saison et ne changent pas la formule gagnante de la saison dernière. C’est bien Epernay, Villeneuve et Reims qui sont conviés.

Villeneuve jouera sa pré-saison après une pause significative pour le groupe francilien. Les Fous du Bitume perdent quelques joueurs cet été et notamment Sigmund, Antoine Rage, mais aussi Sean Coquema et Alexandre Pamart. Plus inquiétant, c’est le non-retour de PJ Kavaya pour le moment.

« Ça fait un bien fou de pouvoir rejouer, nous confie Karl Gabillet, on a hâte de pouvoir recommencer la compétition. Le tournoi de Rethel de ce week-end va nous permettre d’essayer pas mal de chose. L’équipe a connu pas mal de changement cet été. Nous avons besoin de reconstruire l’équipe même si les bases sont toujours là. »

Pour Rethel, l’équipe reste presque inchangée. On souligne le départ du tchèque Natan Vrablik, mais le retour de Zack Pettersson. On peut dors et déjà dire qu’avec un effectif aussi solide, les diables se positionnent en favori. Le match amical contre Villeneuve sera sans doute une belle base et une bonne évaluation.

Du côté de la Champagne, Epernay continue le choix de la jeunesse. L’intégration de nouveaux joueurs et de quelques jeunes issus de la formation font du bien et l’équipe part avec un effectif légèrement plus conséquent que la saison dernière, chose confirmé par l’entraîneur Arnaud Maujean.

Cette saison nous avons un effectif plus conséquent, ce qui va nous permettre peux être de pouvoir nous faire augmenter le rythme de nos matchs. Avec l’effectif de l’année dernière, on avait du mal à tenir tout le match. Nous avons conservé tous les joueurs et apporté quelques joueurs supplémentaires. Tout le monde se connaît, donc l’intégration devrait être plus facile.

Avec un début de saison très particulier, pas d’objectif précis pour les Bombardiers, qui ne parlent que de rentrer dans le top 8 et affineront sûrement l’objectif en cours de saison…

 

Dans le reste de la Ligue

Du côté des autres équipes, les Conquérants de Caen, affronteront la N1 des Spiders de Rouen dans un aller/retour ce week-end, avec un premier match samedi à Rouen, puis dimanche à Caen !

Les Hawks d’Angers devaient organiser un plateau de pré-saison, mais Cholet et Vierzon ont décliné l’invitation pour éviter toute forme de risque relatif au covid-19. Les Hawks devraient pouvoir tout de même jouer un match contre les Mustangs de La Chapelle.

 

Les Tigres de Garges, eux, joueront quelques matchs de préparation dans le courant des deux semaines à venir avant le coup d’envoi officiel.

 

Voilà pour les informations que nous avons !

 

N’hésitez pas à nous dire si vous avez plus !

 

Retrouvez-nous sur Facebook, Instagram et Youtube

 

© FDB Villeneuve

J14 ! Des affiches sympathiques !

La Journée 14 est là ! Plus que 5 matchs pour les équipes Elites et dors et déjà des matchs qui vont avoir des répercussions importantes pour la fin de saison !

 

Epernay contre Paris, l’affiche de la semaine !

Match de fond de classement, mais très important ! En allant gagner contre Garges, les Corsaires sont revenus à 1 point des Bombardiers…. Une situation presque parfaite pour les parisiens, qui se doivent de gagner ce match si ils veulent espérer cette 8e place, synonyme de playoffs, mais surtout de maintien.

Lors du dernier match entre les deux formations, c’est Epernay, qui était ressorti avec les 3 points du match. Jakub Bernad finissait avec 6 points pour 4 buts et 2 assistances. Plus important encore, c’est le fait que Paris a perdu ses 4 dernières rencontres contre Epernay. Leur dernière victoire contre la formation champenoise, date du 9 décembre 2017 !

 

Anglet contre Caen

Caen est « on fire » en ce moment… Aucune défaite pour le collectif normand depuis 8 rencontres, Ligue Elite et Coupe de France confondus. Sur leur petit nuage depuis quelque temps et dans l’euphorie de leur second Carpentier la semaine qui suit, les caennais se déplacent en terre basque pour un match, qui restera tout de même compliqué.

10 points séparent les deux formations Elite, pourtant, Anglet a toujours montré un très bon visage, malgré les résultats. Par deux fois, ils ont donné du fil à retordre aux Yeti’s, mais ont su aussi résister contre Rethel et Villeneuve. Un match, qui peut être un piège pour Caen !

 

Rethel se déplace dans l’antre des Prédateurs !

Rethel va goûter au public de Vierzon pour la première fois de la saison ! Tout le monde sait que jouer à l’Entrepose demande des nerfs de combattant et si une équipe en a, c’est bien Rethel ! L’armada tchèque-française vient à Vierzon avec la seule intention de gagner ce match et montrer qui est le patron !

Lors de leur première confrontation, Vierzon avait su offrir une opposition à Rethel. Les Diables avaient encaissé 4 buts sur des contre-attaques de Vierzon, finissant sur un score de 7 à 4, score encourageant.

Cette fois-ci, Rethel est rôdé, et connaît son adversaire.

 

Récapitulatif des matchs de ce week-end:

 

© FDB Villeneuve

 

© crédit photo: Black Ghost

J13 | Pour l’hommage !

Cette Journée 13, peut importe les résultats sportifs de chacune des équipes, aura un goût amer. En début de semaine, nous apprenions le décès de Didier Lefebvre, fondateur et président des Diables de Rethel. L’homme qui a professionnalisé le Roller Hockey s’est éteint, laissant un héritage sans commune mesure !

 

Rethel pour l’hommage contre Angers

Sur le papier, les deux équipes ne jouent plus dans la même catégorie depuis déjà quelque temps. Chez eux, les Hawks s’étaient inclinés sur le score de 11 à 3. Ils auront fort à faire à Rethel quand on sait à quel point les Diables sont performants à domicile. En plus de cela, les joueurs auront à coeur de réaliser une copie parfaite pour rendre hommage à l’homme qu’est Didier Lefebvre.

 

Caen fait face aux Bombardiers

Les Conquérants sont opposés ce week-end aux Bombardiers d’Epernay. Lors de la Journée 12, les caennais se sont imposés contre les Corsaires sans forcément dominer le match. De leur côté, Epernay sort d’une lourde défaite contre Grenoble, alors qu’ils avaient dans leur rang Jakub Bernad, et que les grenoblois étaient sans les américains.

Les Conquérants devront élever leur jeu et ne pas rentrer dans le piège de la facilité pour aller chercher un match largement à leur portée.

 

Grenoble contre Anglet à Voiron

Contexte particulier de ce match, puisqu’il se jouera sur le 50×25 de Voiron, théâtre des stages EDF. En effet, la Halle Clémenceau n’étant pas disponible pour le week-end, les Yéti’s accueilleront les Artzak d’Anglet au TSF de Voiron.

Les deux équipes s’affronteront pour la seconde fois en l’espace d’un mois. Lors de leur dernier match, pour le compte de la Coupe de France, les grenoblois sont allés chercher une victoire très compliqué contre Anglet. Une victoire sur le score de 3-1, avec 15 minutes, où les angloyes ont mené, avant que le match ne passe définitivement à l’avantage des Yeti’s dans les deux dernières minutes de la première période.

Anglet a prouvé dernièrement qu’elle avait tout ce qu’il fallait pour titiller les leaders. Une victoire contre Villeneuve, et une excellente résistance contre Grenoble et Rethel sont d’autant d’éléments, qui prouvent que les Artzak ne sont pas à prendre à la légère.

 

Derby francilien sur Paris !

Les Corsaires auront fort à faire contre les Tigres de Garges. Lors de la Journée 4, les parisiens avaient décroché en fin de match, contre des Tigres qui avaient su capitaliser sur les erreurs défensives parisiennes. Chez eux, les hommes de Guilhem Bruel ne veulent pas recommencer les mêmes erreurs et savent au fond qu’ils peuvent aller chercher une victoire clé contre leur voisin du nord parisien.

À Garges, on veut forcément gagner, mais force est de constater que la situation pour les Tigres est relativement coincée. À 6 points de retard d’Anglet et de Vierzon et avec 6 points d’avance sur les Bombardiers d’Epernay, ce n’est pas ce samedi que leur position au classement va drastiquement évoluer.

 

Villeneuve se veut sérieux

Les Fous du Bitume ont compris qu’il ne fallait pas prendre à la légère les Prédateurs. Vierzon a prouvé être une force du championnat cette année. Villeneuve s’était fait piéger à l’Entrepose, en prenant dès le premier shift un but, puis un second quelques minutes plus tard. L’audace et la fougue de la première saison avaient vu les Prédateurs menés 2 à 0 contre les champions de France en titre.

Cette fois-ci, on peut parier, que les hommes de Guillaume Silliès ne feront pas la même erreur et auront à coeur de mieux gérer les contre-attaques fulgurantes des frères Novak.

 

Récapitulatif des matchs de ce week-end:

 

© crédit photo: Black Ghost

J12 | Ça peut faire mal !

Troisième break en deux mois fini ! Il est l’heure de reprendre les choses sérieuses et ça pourrait faire mal pour certaines équipes !

 

Angers accueille le champion en titre

Les angevins joueront à domicile ce week-end et contre les Fous du Bitume ! Le retour de leur joueur-entraîneur, Jeff Ladonne, face à Vierzon a fait du bien et a apporté un petit souffle de renouveau. Pourtant, contre Vierzon, rien n’y a fait et l’équipe ne parvient toujours pas à remporter un de ses matchs. Contre le FDB, les joueurs d’Angers auront fort à faire et l’objectif principal reste de « limiter la casse ».

 

Corsaires et Conquérants se rencontrent à Caen

Encore deux équipes avec des saisons diamétralement opposées. Paris n’a jusque là, remporté qu’un seul de ses matchs et contre Angers. Depuis l’équipe continue de toucher le fond avec une défaite record contre Rethel dernièrement. En plus de cela, les Corsaires restent dans cette spirale malheureuse avec la blessure de Hugo Vitou.

Pour Caen, seule la victoire compte. Les caennais sont enfin parvenus à revenir à hauteur d’une victoire de Grenoble avec une victoire en prolongation contre ces derniers. Aujourd’hui, la mission reste de jouer les troubles fêtes contre le Top 3 du classement général.

Les Conquérants ont tendance à se compliquer la tâche contre des équipes derrière au classement, mais devrait repartir de cette journée avec les 3 points.

 

Grenoble sans les ricains…

Grenoble affrontera les Bombardiers sans la force vive des deux américains. Les grenoblois ont eu récemment chaud. La défaite contre Caen, le match compliqué contre Anglet en Coupe de France, a remis les pendules à l’heure et l’équipe ne peut se permettre de se contenter de ses acquis.

Epernay se déplace sur ce match avec rien à perdre. Capable du pire comme du meilleur, elle aura à coeur de bien faire et de, pourquoi pas, glaner un match nul en prolongation pour un petit point. Si les Bombardiers préforment comme ils l’ont fait contre Rethel, on pourrait voir une petite surprise.

 

La revanche des Tigres?

Garges s’était fait humilier à Vierzon lors de leur première confrontation en Journée 3. L’heure de la revanche a enfin sonné. Les Tigres ont, cette saison, montré deux visages, capables du meilleur comme du pire. Cette fois-ci, ils auront à coeur de se laisser porter par leur public pour renverser la tendance et remporter un match, qui les porterait à égalité de points avec les Prédateurs.

 

Match de la semaine

Rethel se déplace à Anglet ! Les Artzak ont réussi à créer l’une des surprises de l’année avec une victoire contre les Fous du Bitume chez ces derniers. Les joueurs d’Anglet auront à coeur de faire aussi bien et d’accrocher ce match. Ils avaient prouvé à l’aller qu’ils étaient capables de faire jeu égal avec l’armada rethéloise.

 

Récapitulatif des matchs de ce week-end:

© Sami Oueslati

J11 | Preview

Demain se jouera la 11e journée du championnat. Une journée qui ne sera pas marquée par des duels directs pour le championnat.

 

Epernay, Rethel pas dans la même cour

Rethel n’ira pas bien loin ce week-end, mais reste tout de même en déplacement, et devant un public sparnacien, qui ne lui fera pas de cadeau. Même si les Bombardiers donnent leur maximum, les deux équipes ne jouent pas dans la même cour. Les Diables de Rethel sortent d’une victoire record contre Paris, et auront l’objectif de capitaliser sur cette dernière afin de confirmer la tendance.

Pour Epernay, il leur faut compter sur Bastien Chaumet pour arrêter le maximum de palet et éviter un goal average trop important en cas d’égalité future contre une équipe comme Paris.

 

Paris dans la tourmente accueille un autre leader…

Après une défaite terrible aux mains des Diables, les parisiens doivent se ressaisir. Si la victoire semble être compliquée, un match accroché contre les Yeti’s sera un signe encourageant, mais aussi confirmation, que leur match contre Rethel n’était qu’un simple passage à vide.

À contrario, les grenoblois veulent repartir avec 3 points. Ces derniers ont perdu contre Caen, chose qui n’était pas forcément prévue au programme. Si la lutte contre les ogres, Rethel et Villeneuve, est loin devant, les hommes de Rebuffet doivent impérativement consolider leur troisième place et auront besoin d’un match sans trop d’erreurs.

 

Vierzon favori contre Angers

Angers en déplacement à Vierzon, endossera la casquette de l’outsider. Les Prédateurs, qui sont parvenus à battre les Hawks par deux fois déjà cette saison (en préparation et lors du premier match) partiront pour la première fois contre les angevins avec la casquette de favori. Fort d’une saison, avoisinant le 0,500 (0,400, ndlr), les vierzonnais sont déjà 13 points au-dessus d’Angers. Les Hawks sont toujours en attente du premier point de la saison.

Avec le retour imminent du joueur/entraineur et ancien international français, Jeff Ladonne, les fortunes du club pourrait changer.

 

Villeneuve reçoit Anglet

Les Fous du Bitume ont tapé très fort à la rentrée, notamment Fiala et Gabillet. L’équipe aura un peu plus à faire contre une vaillante équipe du Artzak. Malgré tout, Anglet a peiné contre Vierzon, et peut potentiellement avoir les mêmes problématiques contre Villeneuve. Cette fois-ci, la menace ne sera pas limitée à deux ou trois joueurs, mais à trois blocs.

Villeneuve jouera son premier match à domicile de l’année 2020 avec leur nouvelle tenue à dominante noire.

 

Tigres contre Conquérants

Les Conquérants se déplacent en Île-de-France pour affronter les Tigres de Garges. Un match qui sera sans doute très intéressant. Les deux équipes sortent d’une victoire en J10. Pour Caen, la victoire contre Grenoble est capitale et une source de motivation ô combien importante, alors que les franciliens se sont imposés à Angers en taille patron et avec la forme.

Les deux équipes arrivent avec une dynamique positive. Sur le papier, les Conquérants sont largement au-dessus, mais on sait que les Tigres sont capables du meilleur et ne sont pas à prendre à la légère.

 

Récapitulatif des matchs de ce week-end:

 

© crédit photo: Sami Oueslati