La surprise de la 15e journée Elite samedi, c’est sans doute la victoire d’Amiens contre Garges. Les Ecureuils se sont imposés 9-6 sur le terrain des Tigres. Comme Rethel et Paris XIII avant eux, les Picards réussissent à s’imposer contre des Franciliens en pleine forme depuis le début de la saison. Mais en s’imposant à Garges, après avoir battu Grenoble à domicile et les Hawks à Angers, Amiens montre aussi ses ambitions.

Désormais à la cinquième place du classement, les Picards rencontreront Rouen, Villeneuve-la-Garenne et Aubagne pour les trois dernières journées avant les play-offs. Des matchs décisifs pour aborder les play-offs avec toutes les cartes en main. La victoire face à Garges lance la machine : pour le reste, il va falloir garder le rythme !

Trois questions à Clément Crignier, capitaine d’Amiens

Clement Crignier capitaine - Garges Amiens - Photo Myriam LeprinceLigueElite.fr : Qu’est ce qu’il a fallu au groupe pour l’emporter contre Garges, annoncé comme un solide morceau de la Ligue ?

Clément Crignier : « Pour battre Garges chez eux, nous avons modifié notre système en défense pour les bloquer et surtout ne pas dominer le match, car ils aiment jouer en contre. Roman (De Preval, NLDR) a joué encore un énorme match. Et au niveau de l’attaque,  un réalisme obligatoire pour réussir à tromper le gardien. »

Amiens est sur une très bonne dynamique, avec 4 victoires sur les 5 derniers matchs, dont Angers et Grenoble : qu’est ce qui fonctionne mieux selon toi ?

« L’esprit d’équipe est important à Amiens. Tous les joueurs donnent le max pour rectifier les erreurs. Pendant les premiers matchs nous avons à chaque fois échoué à un ou deux buts sur un manque de réalisme. Il nous manquait cette petite étincelle que nous avons retrouvée ».

Comment vous abordez les prochaines échéances, plus abordables pour Amiens ?

« Nous allons prendre les matchs un par un, cas nous n’avons perdu que contre Rethel pendant les matchs retour (temps réglementaire). Donc jouer contre des équipes « moins fortes » peut nous jouer des tours : à nous de rester concentrés pour se préparer aux playoffs ».

Clement Crignier - Garges Amiens - Photo Myriam Leprince