Ligue Elite

Trophées Elite : qui seront les étoiles de la saison 2014-2015 ?

Le rendez-vous a été instauré par le site Rollerhockeyandfun.info. Pendant cinq ans, le site d’information dédié au roller-hockey a décerné les Trophées Elite, saluant les meilleurs joueurs, gardiens, étrangers et Français évoluant au plus haut niveau français. Bonne nouvelle, ce rendez-vous perdure… et c’est ici que vous le retrouverez, toujours sous la houlette de Yann Maillet, ancien rédacteur en chef d’RHAF et désormais rédacteur en chef adjoint de Slapshot Magazine. On fait les présentations !

Les Trophées Elite, comment ça marche ?

Chaque équipe Elite dispose de deux voix : l’une pour son entraîneur / coach, l’autre pour le capitaine. Ils n’ont pas le droit de voter pour un joueur de leur propre équipe, mais proposent trois noms pour chaque trophée.

Les trophées récompensent le meilleur joueur, le meilleur avant, le meilleur arrière, le meilleur gardien, le meilleur espoir, et également le meilleur étranger et le meilleur Français.

Côté espoirs, la liste est réduite aux joueurs des années 1995 à 1997. On y retrouve pêle-mêle Gordon Chasseriaud et Gwendal Spehler (Amiens), Adrien Desoppis et Alexandre Gaboriau (Angers), Paul Lafage et Anthony Laborde (Anglet), Lucas Mas, Bastien Large et Bastien Gastinel (Aubagne), Rémi LeGoffic (Garges), Simon Demars (Grenoble), Marius Flamein (Rouen), et enfin William Prudent et Lucas Mousset (Paris XIII).

Remy Le Goffic - Garges - Photo Myriam Leprince

L’année dernière avec Rollerhockeyandfun.info, Travis Noe avait décroché trois des trophées Elite : meilleur joueur, meilleur avant et meilleur étranger. Le trophée du meilleur gardien était revenu au portier angevin Jérôme Salley.

Des joueurs qui ont marqué leur génération

Les Trophées Elite, c’est aussi l’occasion d’une reconnaissance de leurs pairs pour les joueurs qui les reçoivent. « C’est une belle chose de voir que les trophées perdurent malgré la fermeture d’RHAF. Le Comité a naturellement accepté de reprendre le flambeau et l’existence désormais bien ancrée du site de la Ligue Elite reste un beau vecteur de promotion de ce temps fort de la saison que nous avions créé« , souligne Yann Maillet. « Un garçon comme Geoffroy Tijou a marqué ces trophées qui existent depuis 2010. On peut aussi citer Patrick Sebek ou Karl Gabillet. Les votes ont commencé et une tendance se dégage déjà mais vous découvrirez les résultats courant mai, début juin, ici même. »

 

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *