Avec la défaite en prolongation d’Anglet, Villeneuve et Grenoble, qui se rencontraient lors de la J13, se voient qualifiés pour les Playoffs 2019. 

Rethel, déjà qualifié depuis deux journées, rencontrait l’équipe en détresse des Lions de Bordeaux. Ces derniers jouent un match défensivement solide, mais ne parviennent pas à trouver le fond de la cage de Daniel Brabec. Les Diables l’emportent 4 à 0, sans grosse surprise. Pour Bordeaux, c’est la 11e défaite consécutive, qui assombrit un peu plus l’avenir des Lions au sein de la Ligue Elite.

En Normandie, Caen affrontait les Bombardiers d’Epernay, qui gardent toujours cette étiquette d’équipe piège. Frais d’une victoire fleuve à domicile contre les Hawks, les Bombardiers avaient en vue la 5e place du championnat. Chose faite pour les sparnaciens qui remportent leur duel du milieu de tableau contre des Conquérants en plein désarroi dernièrement avec 3 défaites consécutives. Leader offensif incontesté d’Epernay, Jakub Bernad continue son bout de chemin, et inscrit de nouveau un coup du chapeau et offre clairement la victoire aux siens.

Les Corsaires de Paris XIII étaient en déplacement à Angers pour affronter les Hawks. Paris aura eu besoin d’un peu plus que le temps réglementaire pour s’offrir la victoire. Les Corsaires peuvent remercier Hugo Vitou auteur d’un match à 5 points (2 buts et 3 assistances, ndlr) et du but de la victoire en prolongation. Pour les Angevins, la déception est énorme. L’équipe a mené une bonne partie du match, mais sans jamais prendre clairement le dessus. L’égalisation à moins de quatre minutes de la fin du match laisse un goût amer pour les Hawks, qui ne parviennent toujours pas à décoller.

Réunion de famille à Garges, où les Boitard affrontaient les Langlois. Plus qu’une réunion de famille, c’était un match pour la 8e position et la dernière place pour les Playoffs. Un scénario rocambolesque qui se finit sur un tir au but à 4 secondes de la fin des prolongations, convertit par Maxime Langlois et qui renvoie les angloyes aux vestiaires avec un point de leur déplacement. Les Artzak prouvent, une fois n’est pas coutume, que l’équipe manque cruellement de chance dans le finish de leurs matchs. 

L’autre match important de cette journée était entre les deux dauphins de Rethel, Villeneuve et Grenoble ; avec à la clé de ce match, la 2e place du championnat. Lors du match aller, les grenoblois avaient surpris les Fous du Bitume, avec un solide match défensif. Cette fois-ci, Villeneuve ne s’est pas trompé grâce à Nathan Sigmund et Martin Fiala, chacun auteur d’un doublé. Côté Grenoble, les hommes de Hugo Rebuffet auront eu du mal à poser leur jeu et montrer les dents offensivement. L’équipe se réveille dans les dix dernières minutes et passe pas loin d’égaliser. Les Isérois peuvent regretter la première mi-temps sans buts de leur part. 

Au championnat, les Fous du bitume reprennent la seconde place mais avec des grenoblois qui ont toujours un match de retard. 

 

Le classement après 13 Journées jouées:

PosÉquipePTSMJVVOTVTABPPOTPTABGFGADiffL10Strk
15418180000013648880-10-0-0-0-0-0V18
24418140130010552530-7-0-1-2-0-0V2
34118130140011765520-8-0-0-2-0-0V1
42718712800857690-4-1-0-5-0-0V1
5241862080281100-190-2-2-0-6-0-0D3
62318710100094131-370-4-0-0-6-0-0D1
720185008417896-180-4-0-0-2-3-1V2
81618410112078108-300-1-1-0-6-2-0D4
91518410120170111-410-3-1-0-6-0-0D1
10618200160053110-570-1-0-0-9-0-0D2

 

© Lionel Cavadani