Alors que la saison bat son plein et que les équipes et les joueurs ont pu profiter de leur premier break, et ce dernier sera prolongé pour certains puisque la Journée 6 sera coupée en deux parties.
En raison des perturbations sur toute la France en raison du mouvement des gilets jaunes le 17 Novembre, 3 matchs sur 5 ont été reportés au 1e décembre.

Malgré cet épisode fâcheux, 2 matchs seront à jouer. 

Paris XIII Bordeaux 

Pour cette 6e journée de la Ligue Elite, les Bordelais se déplacent dans la capitale pour affronter les Corsaires. Ces derniers connaissent un très bon début de saison avec 3 victoires et 2 défaites dont une aux tirs au but. Du côté Bordelais, la saison a pris le sens contraire avec une victoire pour 4 défaites et l’équipe est déjà plus ou moins en mode do or die. En inscrivant une moyenne de 3,5 buts par match pour 6,2 encaissés, les Lions vont avoir besoin de changer la tendance. Reste que gagner contre Paris risque d’être bien difficile. Les Parisiens savent marquer, autant que défendre et si les Parisiens ont eu un peu de chance ici et là, ils sont largement capables de répondre à toute forme d’opposition.

 

Epernay Anglet

Après 5 journées, les Bombardiers et les Artzak sont à égalité avec la même fiche. De ce fait, l’une des deux équipes repartira de ce 17 novembre avec une victoire de plus que l’autre. Si sur le papier, les Sparnaciens ont tout ce qu’il faut pour gagner, l’équipe a réalisé un début de saison proche du catastrophique et ne peut plus se permettre d’erreur. Du côté d’Anglet, on prend les journées les unes après les autres. Vainqueurs contre Garges à domicile, l’équipe est parvenue à accrocher tous ses matchs et est loin d’être ridicule. Si les Baptiste Boitard et Jakub Cik parviennent à connecter, ils seront bien difficiles à arrêter. 

 

© Crédit photo: Claire Tournet