J7 – Grenoble l’a fait !

Les Yeti’s sont parvenus à réaliser l’exploit de battre Rethel à Rethel. En 20 ans d’histoire, c’est la première fois que Grenoble parvient à gagner en terre rethéloise, comme le disait fièrement Hugo Rebuffet en fin de match !

 

La dernière fois que les Diables ont perdu un match de saison régulière, Daniel Brabec était un instrument clé de cette défaite. C’était en 2018, lors du dernier match de la saison opposant Rethel à Garges. Maxime Langlois parvenait à battre Terry Lefranc pour l’emporter en prolongation. Si on tient compte d’une victoire en temps réglementaire, il faut remonter au 2 décembre 2017, avec une victoire des Hawks d’Angers sur le score de 7-6.

 

Pourtant ce samedi, le scénario penchait largement en faveur de Rethel après 27 minutes de jeu. À la fin de la première mi-temps les deux équipes repartaient sur un score serré de 2-1 à l’avantage des locaux. Ces derniers accentuaient le coup avec deux buts en l’espace d’une minute en début de deuxième période. Profitant des power plays, les Yeti’s ne se sont pas se démobiliser, transformant 3 supériorités numériques en but pour aller chercher l’égalisation et la prolongation.

Contrairement à la semaine dernière, la prolongation n’aura pas duré. Jérémy Lapresa et Lambert Hamon, en contre-attaque prendront à contre-pied le portier tchèque Daniel Brabec, pour aller chercher une victoire avec des airs de titre de championnat.

 

Vierzon s’offre Paris

Dans un match qui restera plus équilibré que le score puisse le laisser entendre, les vierzonnais sont allés chercher leur 4e victoire de la saison. Emmené par les frères Novak, Vierzon inscrit 7 buts contre Paris et son gardien Florian Barbé. Outre 1 but marqué par Pablo Perez, les frères Novak ont fait la paire, l’un marque, l’autre assiste… Avec 6 points respectivement, les jumeaux prennent le commandement du classement des Pointeurs.

Pour Paris, c’est une nouvelle déception. Le collectif parisien ne marque qu’un seul petit but, ce qui est trop insuffisant pour aller chercher quelconque victoire.

 

Villeneuve dur à conquérir…

Les Conquérants auraient pu, mais Caen repart de la région parisienne avec une défaite. Une défaite, qui se sera joué en toute fin de match. Par deux fois, Caen est parvenu à mener, notamment aidé par un Antoine Rage accumulant les erreurs fatales avec une passe décisive et un but contre son camp en avantage numérique différé.

Le héros du soir, s’est une fois de plus Martin Fiala. Le numéro 66 s’offre un coup du chapeau dans les 9 derniers minutes du match avec un but en cage vide tout de même.

Dans les autres matchs:

  • Anglet s’impose avec la plus petite des marges contre Garges. Les basques passent devant Garges au championnat avec deux unités d’avance.
  • Angers et Epernay ont produit un autre match bien serré. Le contexte oblige, puisque les deux équipes cherchent à éviter la relégation. Décidé en fin de match, c’est Epernay qui s’octroie la victoire et les 3 points. Une fois de plus, Angers ne passe pas loin d’accrocher le match.

 

 

Les résultats du week-end:

Le point sur le classement:

PosÉquipePTSMJGFGADiff
1VILLENEUVE248491732
2RETHEL228652045
3GRENOBLE198583325
4CAEN15833330
5VIERZON128382810
6ANGLET1183337-4
7GARGES783448-14
8EPERNAY783151-20
9PARIS 13381550-35
10ANGERS081655-39

 

 

 

Partagez !

Start a Conversation

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *