Ligue Elite

Entretien avec Renaud Crignier

On continue de partir à la rencontre des acteurs de la Ligue Élite avec cette fois-ci, un entretien avec Renaud Crignier, l’entraineur-joueur des Ecureuils d’Amiens. Avec l’attaquant international, on revient sur la saison compliquée des Picards mais aussi des échéances à venir avec l’Équipe de France.

Renaud Crignier - Amiens by M.Leprince

Renaud Crignier: « Le départ de Roman De Preval est la principale cause de cette chute au classement « 

Salut Renaud, pas de playoffs cette année pour les Écureuils d’Amiens. Comment juges-tu la saison de ton équipe ? 

Renaud Crignier: Notre année a été difficile sur tous les points. D’un point de vue sportif, nous nous sauvons à la dernière journée au goal average, alors que nous étions à 6 points à 2 journées de la fin, mais clairement les objectifs du début de saison ne sont pas remplis. Nous avons dû faire face également à une saison sans partenaire équipementier. Les joueurs ont donc dû se payer la totalité du matériel qu’ils ont utilisé cette année. Nous nous sommes retrouvés un peu seuls. Je tiens d’ailleurs à remercier les supporters qui sont restés fidèles et qui ont cru en nous jusqu’à la fin.

 

Le départ de Roman de Preval a-t-il eu un impact important sur le niveau d’Amiens ? 

Renaud Crignier: Le départ de Roman est la principale cause de cette chute au classement, car ce poste est très important dans notre sport et il est plus difficile de trouver un remplaçant au gardien de l’Équipe de France. J’ai dû utiliser 4 gardiens pour finir  la saison, car j’ai dû faire face à 2 abandons en cours d’année. À ce niveau, tu ne peux pas prétendre à une place en playoffs sans rigueur et régularité à ce poste.

 

Penses-tu déjà à la saison prochaine et comment le club va-t-il préparer ce nouvel exercice ? 

Renaud Crignier: Je ne pense qu’à cela. Le club est dans une phase difficile depuis 3-4 saisons et nous avons réellement eu chaud l’année dernière. J’attends avec impatience l’assemblée générale du club afin de savoir le projet de celui-ci et les moyens qui seront mis à disposition pour l’équipe Élite.

 

Quel regard portes-tu d’un point de vue global sur cette saison de la Ligue Élite ?

Renaud Crignier: J’ai l’impression que le niveau stagne ou est en légère baisse. J’ai l’impression que les clubs ont de plus en plus de mal financièrement, ce qui a un impact direct sur le nombre et la qualité des étrangers dans le championnat Élite par rapport à 2-3 ans auparavant. Les jeunes ont également du mal à percer et à s’affirmer comme des joueurs incontournables de leur club ou de la Ligue.

Renaud Crignier « On va jouer pour une seule médaille: l’Or !« 

 

Parlons désormais de l’EDF avec 2 tournois cet été. Objectif médailles ? 

Renaud Crignier: Effectivement, l’été va être chargé avec 2 compétitions : les Roller Games et Les Jeux Mondiaux. Nous sortons de 2 podiums avec seulement des défaites contre les Tchèques depuis 2 ans donc oui nous jouons pour des médailles et pour une seule : l’Or. Nous sommes une des deux équipes à battre et jouer juste le bronze serait un manque d’ambition et d’objectivité.

 

On ne compte plus tes sélections sous le maillot bleu. Toujours la même motivation ?

Renaud Crignier: Je vais effectivement participer à mon 14e championnat du monde et à mes seconds World Games, mais depuis mon retour de « retraite internationale » je me sens bien dans cette équipe et dans cette organisation. Les coachs ont changé beaucoup de choses, l’équipe a évolué mentalement même s’il reste encore des efforts à fournir et du travail, mais il ne me reste plus beaucoup d’années avant de décrocher le Graal alors ma motivation reste intacte !

Merci Renaud et bonne chance pour cet été avec l’Equipe de France.

Crédits Photos: Myriam Leprince

 

 

 

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *