Hugo Vitou: ça pique…

2 matchs joués, et deux défaites pour les Corsaires de Paris XIII. Au-delà d’un début de saison compliqué, le plus alarmant est que l’équipe n’a toujours pas trouvé le fond du filet. Hugo Vitou revient sur ce début.

 

2 match 2 défaites, mais surtout pas de but? Est-ce que tu t’attendais à un début de saison comme ça?

Oui, c’est sur, ça fait mal au moral… Compliqué de s’attendre à un tel début de saison, mais c’est comme ça. On a tout de même appris de ces deux matchs et on va monter en puissance avec le temps ! Si on regarde bien, ce sont des erreurs bêtes, qui nous coûtent des buts et surtout la discipline qui nous tue. Il va falloir travailler d’avantage là-dessus.

Vous affrontez deux poids lourd de la Ligue dès le départ, est-ce que tu sens qu’il y a eu une différence entre les deux matchs?

Un match n’en est jamais un autre comme on dit. Les deux matchs étaient différents à jouer et oui, ce n’est pas forcément le meilleur tableau pour un début de saison, mais il est comme ça et on apprend de nos erreurs ! Au final, on retrouve beaucoup de positif pour pouvoir avancer ensemble, car on garde un groupe soudé et avec une envie de progresser ensemble.

Prochain match à domicile contre Caen, tu penses que c’est un match plus abordable pour vous? Quel est votre objectif?

Plus abordable? Cela ne veut rien dire pour moi. Caen est une très bonne équipe, qu’on a l’habitude d’accrocher, mais ça reste un gros match à jouer et il serait temps d’ouvrir le compteur. On attend tous ce match avec impatience. L’objectif est simple, une victoire à domicile pour lancer le groupe et se dire qu’on en est capable.. parce que c’est le cas et je crois en cette équipe !

 

crédit photo: Philippe Durbet - Metro-sports.fr

Partagez !

Start a Conversation

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *