J6 – Grenoble dans la difficulté

Cette journée 6 aura été marquée par pas mal de surprises. Si la physionomie du championnat a été respectée, Caen, Angers et Garges ne sont pas passés loin de l’exploit.

 

Caen aura résisté longtemps…

Caen ne peut pas avoir de regret sur ce match grandement bien mené. Jouant la clé défensive à fond et la possession de palet, les Conquérants sont parvenus à tenir tête aux Diables pendant un peu plus de 35 minutes. Si au compteur des tirs l’avantage revient aux Diables, les caennais se sont montrés fortement efficace convertissant 4 de leurs 19 tirs dirigés vers le portier Daniel Brabec.

Malgré une autre grande performance de Damien Lafourcade, c’est bien Rethel qui repart avec les 3 points.

 

Angers y était presque…

Angers n’est pas passé loin de réaliser la surprise. Les angevins sont parvenus à mener par 2 fois Anglet. Après 30 minutes de match, et à la surprise générale, c’était bien Angers qui menait 4-2. Fortement dominés, les angevins sont parvenus à freiner l’offensive angloyes, grâce à un carré défensif rudement bien mené. À la fin de la première mi-temps, les deux équipes repartaient avec 2 buts de chaque côté.

Angers parvient en début de seconde à enfoncer le clou, mais l’orgueil des Artzak est touché, et les hommes de Jakub Cik vont parvenir à inscrire 3 buts en l’espace de seulement 4 minutes, avant de voir Benoît Ladonne clouer le spectacle avec le 6e et dernier but d’Anglet.

 

Vierzon sans surprise

Vierzon parvient à gagner son 3e match de la saison face à une équipe d’Epernay qui ne comptait pas Jakub Bernad dans ses rangs. Si les Bombardiers parviennent par deux fois à prendre le commandement, grâce à Matthias Chaumet, les vierzonnais ont profité des erreurs sparnaciennes pour capitaliser.

Une fois n’est pas coutume, les frères Novak mènent la charge offensive de Vierzon. Avec 5 points chacun, ils rejoignent Jolan Mogniat-Duclos en tête du classement des meilleurs pointeurs.

 

Grenoble se fait peur…

Ce qui aurait pu être une promenade de santé, s’est avéré être un match des plus difficiles. Rarement absent, Simon Demars a connu une soirée un peu compliqué allouant un impressionnant 8 buts. Fait rare pour le gardien isérois.

La chance semblait sourire aux gargeois, qui outre le premier but grenoblois, auront mené pendant presque l’intégralité du match. Malheureusement pour les gargeois, Grenoble a fait le maximum pour revenir, supporté par un Timo Lefebvre, remplaçant de Demars à la 36e. En encaissant qu’un seul but, il donne une chance aux siens de revenir dans le match. L’autre héros de la soirée est l’américain Shane Fox. Brillant et porteur de son équipe, le numéro 53 réalise son match référence en trouvant le fond du filet à 4 reprises.

C’est la première fois de la saison, qu’un match ne se décide pas en temps réglementaire et va jusqu’aux tirs au but de surcroît. À ce jeu, ce sont les grenoblois qui s’en sortent grâce aux réalisations de Shane Fox, et Lambert Hamon, et les tirs non cadrés d’Adam Pribyl et Benjamin Hay pour Garges.

Les Tigres de Garges ne sont pas passés loin d’un exploit de taille pour cette équipe très jeune, et si la déception est là, ils sont parvenus à glaner un petit point à l’une des équipes en lice pour le titre.

 

Les résultats du week-end:

Le point sur le classement:

PosÉquipePTSMJGFGADiff
1VILLENEUVE248491732
2RETHEL228652045
3GRENOBLE198583325
4CAEN15833330
5VIERZON128382810
6ANGLET1183337-4
7GARGES783448-14
8EPERNAY783151-20
9PARIS 13381550-35
10ANGERS081655-39

 

crédit photo: Philippe Durbet — Métro-Sports.fr

Partagez !

Start a Conversation

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *