Vice-champion de la Ligue Elite la saison dernière, Grenoble est dans la course au titre cette année encore. Avec quatre victoires sur six premières rencontres, les Yeti’s font un bon début de saison. Mais les deux dernières rencontres leur ont coûté des points : une défaite en prolongation contre Garges, et une défaite aux tirs au but contre Paris XIII.

Contre Aubagne à la maison, les Isérois doivent donc se remettre rapidement dans le rythme. Et c’est Thibault Nier, le coach grenoblois, qui fait le point : sur le banc, il a remplacé Fred Bourillon. Interview !

LigueElite.fr : Six matchs et quatre victoires : quel premier bilan fais-tu du début de saison de Grenoble ?

Thibault Nier : « Le premier bilan du début de saison est plutôt positif malgré nos deux dernières prestations… On a très bien négocié les quatre premiers matchs en enchaînant les victoires puis nous attendions Garges avec impatience vu leur début de saison impressionnant. On ne s’était pas trompé et à 23 secondes de la fin du match nous aurions du enchaîner cette cinquième victoire. Mais le sport en a voulu autrement… Puis est venu Paris où on fait un mauvais début match. Il nous manquait deux défenseurs, Notturno et Basset, et on passe à côté… Mais on arrive quand même à prendre en point en arrachant la prolongation et on perd aux tirs au but…

Plus globalement, on sent que le système de jeu que l’on met en place commence à prendre forme. Mais il faut encore du temps pour que les automatismes se mettent en place. »

Equipe Yetis - Grenoble Garges - Photo Philippe Crouzet

Parmi les surprises de ce début de saison, il y a eu la défaite en prolongation contre Garges début novembre : quel est ton avis sur cette équipe promue ?

« Pour en revenir à Garges, je crois qu’ils ont une superbe équipe, avec un grand gardien dans la cage. Ils ont un jeu très solides en défense et sont agressifs dans tous leurs duels. Je pense que cette équipe n’a pas fini de faire parler d’elle cette année ! »

Grenoble, c’est une équipe traditionnellement attendue par ses adversaires. Qu’est-ce qui fait les forces du groupe cette année selon toi ? Que faudrait-il encore travailler ?

« Je crois que notre force est d’avoir trouver un équilibre avec nos trois lignes. Cela nous permet d’avoir de bonnes fins de matchs en comptant beaucoup sur notre fraîcheur physique. De plus je compte aussi beaucoup sur notre attaque, qui lorsqu’elle fait preuve de réalisme, est capable de marquer beaucoup de buts. Surtout avec ce joli duo Lapresa/Mogniat-Duclos.

Avec 20 buts à eux deux, Jeremy Lapresa et Jolan Mogniat-Duclos sont justement les deux meilleurs pointeurs actuels de la Ligue Elite. C’est une satisfaction pour toi ?

« Je suis forcément content qu’ils soient tous les deux en tête du classement des meilleurs pointeurs, mais pour ma part, je préfère m’intéresser à nos statistiques collectives. Surtout que je pense qu’ils peuvent être encore meilleurs que ce qu’ils sont aujourd’hui et encore apporter plus a l’ensemble de l’équipe ! »

Comment se passe ton arrivée à la tête de l’équipe ?

« Pour ma part, mon intégration dans l’équipe s’est très bien passée. J’ai de très bonnes relations avec l’ensemble des joueurs et surtout avec la capitaine Lapresa, avec qui on parle beaucoup. Les joueurs sont très réceptifs quant à mes consignes de jeu et j’apprécie beaucoup cela! J’ai aussi le soutien du président qui nous suit de près et je me sens vraiment bien dans cet environnement.  »

Le prochain match, c’est la réception d’Aubagne à la maison. Comment préparez-vous cette rencontre ?

« Samedi on reçoit Aubagne. On a forcément bien préparé ce match, avec beaucoup d’intensité et de sérieux car il faut absolument renouer avec la victoire. On a besoin de se rassurer défensivement et de retrouver toutes nos capacités offensives. On sera au complet samedi à la maison pour j’espère décrocher cette cinquième victoire ! »

Match samedi à 19h30 au CSU à Grenoble. A suivre sur la page Facebook des Yeti’s de Grenoble.