Étiquette : Ligue Elite

Villeneuve, Champion de la Ligue Elite !

© David Michel

Les Fous du Bitume de Villeneuve remportent la finale de la Ligue Elite 2019 avec panache au dépens de Diables qui auront échoué dans les 3 matchs clé de cette saison. 

Si Villeneuve s’est fait dominer à domicile, les Fous du Bitume ont fait taire les détracteurs et sont parvenus à battre Rethel non pas une fois, mais deux fois et ceci, à Rethel même. 

Les images parlent d’elles-mêmes et on laisse soin aux joueurs et au staff technique de Villeneuve de nous donner leurs impressions sur cette finale historique ! 

Julien Thomas :

Franchement, on savait que ce week-end allait être pour nous, pas vraiment de doute sur la finale même si nous partions avec une défaite chez nous. On savait très bien que nous étions bien meilleurs à l’extérieur. Maintenant, ce n’est pas chose facile de gagner à Rethel, mais nous étions confiants. Tu vas me dire que c’est facile une fois fini, mais c’est vraiment ce que je ressentais et du coup cela s’est vraiment vérifié. Nous avons mené sur ces deux matchs et tout le monde a été concerné et concentré jusqu’à la fin. On s’est vraiment monté une équipe de potes, donc l’ambiance et la cohésion étaient tellement facile à avoir que cela nous a clairement aidé tout au long de la saison.

 

Karl Gabillet :

Les deux matchs de ce week-end furent vraiment incroyables pour nous. Gagner par deux fois de suite Rethel chez eux, c’est du jamais-vu. On savait que nous avions fait un très mauvais match chez nous, mais ça ne reflétait pas du tout notre niveau de jeu. On voulait en découdre samedi soir chez eux. Le match s’est vraiment bien déroulé pour nous, on a vite mené au score avec 1 but à 3 à la mi-temps, c’était de très bonne augure pour nous. 
C’est un peu facile de dire ça après la victoire, mais j’ai trouvé Rethel cette saison moins solide que d’habitude, ils n’ont plus je trouve l’expérience qu’ils avaient auparavant et la victoire c’est peut-être joué là-dessus, car ils ont des joueurs très talentueux, mais l’expérience y fait beaucoup sur ce genre de finale. On le voit sur notre but vainqueur.

On peut vraiment dire que nous avons fait une très belle saison. Tout ce qui pouvait être gagné, fut gagné et en prime, la qualification à la European League pour la saison prochaine. Si on m’avait dit ce scénario en début de saison, honnêtement, je n’y aurais pas cru. Même si on joue pour gagner, le but avant tout est de prendre beaucoup de plaisir, ce qui fut le cas en dehors et sur le terrain. Vraiment hâte de commencer la saison prochainement…

Murat Bezircioglu, Directeur Sportif :

C’est un peu surréaliste. J’ai du mal à réaliser. C’est notre premier titre au plus haut niveau. C’est encore trop frais pour y croire. Avec le recrutement de cet été, on voulait vraiment reconstruire quelque chose de bien, mais aussi pour les années à venir. On ne pensait même pas au titre pour cette année… Pour nous viser le titre, c’était sur l’année 2. En mars, on parvient à gagner Carpentier, et je m’en serai contenté… Finalement, dès la première année, on fait le doublé, c’est juste surréaliste.

Guillaume Silliès, entraîneur :

Lors du premier match, on a connu une semaine de préparation compliquée, trop d’absents, des joueurs aux soins, des joueurs qui travaillent de nuit, ou qui ont leurs examens scolaires. On ne rentre pas dans le match et l’entame de match est médiocre, on n’était pas dans le rythme, incapables de se mettre au niveau de l’événement, et plusieurs opportunités gâchées en dans le jeu de puissance, qui nous aurait pourtant permis de rester dans le match.
Dans le deuxième match, on a clairement eu une meilleure approche, le terrain étant mieux adapté à notre jeu. On est parvenu à sortir une prestation collective accomplie, et chaque joueur a rempli ses tâches à la perfection. Un match plein.
Pour le dernier de la saison, on a eu encore une bonne entame de match, schéma respecté, mais Rethel est revenu fort en début de deuxième pour revenir à égalité. On passe plusieurs minutes ou l’une ou l’autre équipe aurait pu marquer, et c’est Martin servi par Karl et Nathan, qui dans sa position favorite met ce but sur le buzzer.

Concernant notre saison, elle a commencé en juillet avec la mise en place d’un projet autour de joueurs se connaissant très bien, expérimentés, et avec une culture de la gagne hors du commun. Le reste, c’est de l’échange, du partage, du travail et du respect, avec les résultats que l’on connaît.
Tous les ingrédients étaient en place pour que la recette fonctionne. Sans oublier le travail de fond de notre président Philippe Dimay, de Murat et Frederick.

 

Les Fous du Bitume peuvent passer à l’inter-saison avec le sens du devoir accompli. Pour certains l’inter-saison sera bien remplie ! Beaucoup seront à Barcelone lors des World Roller Games avec Karl Gabillet en tant que capitaine de l’Equipe de France. Martin Fiala et Josef Karlik seront probablement dans le roster de la République Tchèque (qui reste à confirmer). Frederick Corbeil sera lui à la tête du banc de l’équipe nationale canadienne. Nathan Sigmund représentera les USA.

À la rencontre de 4 Champions du Monde Junior

[tps_header]For the English version just click on « suivant ».[/tps_header]
[tps_title]Français[/tps_title]

Alors que l’Équipe de France Senior vient tout juste de devenir championne du Monde pour la première fois de son histoire, les U20 ont réalisé l’exploit pour la 2e fois, 3 ans après le titre de 2014 à Toulouse. Pour l’occasion, on est allé à la rencontre de 4 champions du Monde U20, Joan Kerkhove, Bryan Sautereau, Lucas Discazaux et Marius Godano.

crédit Tulipe Noire

Si les deux premiers sont déjà en Ligue Elite, Lucas vient tout juste d’arriver chez les Conquérants de Caen et jouera sa première saison en Elite cette année. Pour Marius Godano, sans doute le Junior le plus capé de l’histoire de l’Équipe de France, (2 titres de Champion du Monde (2014/2017), 1 fois champion d’Europe (2015) et Vice-champion du monde (2015)), il attend patiemment la prochaine étape dans ses études afin de pouvoir se consacrer tout autant à l’Elite qu’à ses études.

Ces quatre joueurs se suivent depuis maintenant plus de 3 ans et ont rencontré beaucoup de succès qui aujourd’hui se concrétisent en un titre de Champion du Monde acquis avec la manière.

Vous avez été Champion d’Europe  en 2015 et maintenant vous êtes champion du monde, est-ce que vous réalisez l’ampleur de votre succès?

Bryan Sautereau : 1. Oui, on était tous ensemble quand on est devenu champion d’Europe puis revivre cette expérience encore ensemble avec le succès au bout, c’est vraiment fou, mais je ne réalise pas encore ça va venir avec le temps.

Joan Kerkhove: oui, on était déjà ensemble lorsqu’on a été champion d’Europe à Roana en 2015. Partir faire les championnats du monde en Chine avec la même équipe et être champion du monde tous ensemble, c’est quelque chose d’extraordinaire.

Lucas Discazaux: quand j’étais petit, je ne m’imaginais pas champion du monde, et maintenant, je le suis, faire partie de la meilleure équipe du monde, c’est un truc de dingue.

Marius de ton côté tu es sans doute devenu le Junior le plus capé du roller hockey français. Est-ce que tu commences à réaliser l’ampleur de ce succès? Par rapport au groupe 2014, est-ce que tu as senti une différence cette année?

Marius Godano: c’est difficile à réaliser sur le moment, mais aujourd’hui je pense qu’on s’en rend compte, personnellement depuis notre retour, on ne me parle que de ça, on en entend parler sur tous les réseaux sociaux, etc. : on a réussi ce qui est de plus grand dans notre sport !

En 2014, c’était vraiment inattendu, on visait le titre bien entendu, mais personne ne l’avait jamais fait avant nous, c’était quelque chose d’impossible. Cette année, c’était différent, on voulait prendre une revanche sur l’année dernière. Depuis le championnat d’Europe de 2015, on travaillait réellement pour ça.

Pour ma part, j’étais le plus jeune en 2014 et peut être le plus expérimenté cette année donc je ne l’ai pas vécu de la même manière non plus.

Quels étaient vos objectifs en entrant dans la compétition et est-ce que l’or faisait vraiment partie de vos objectifs?

B: c’était un objectif qu’on avait dans un coin de la tête mais, le principal était la médaille et la finale, après la couleur c’est sûr qu’on voulait l’or.

J: nos objectifs de cette année étaient de faire mieux que l’année dernière (5e place aux championnats du monde à Asiago), cette année l’objectif était de ramener une médaille, d’aller le plus loin possible et on l’a fait.

L: l’objectif était d’atteindre le carré final et d’ensuite d’obtenir une médaille. La médaille d’or était celle qui figurait dans nos viseurs et on ne s’est pas trompé de cible.

M: oui cette année on en parlait, on a travaillé pour, et je pense que dans la tête de tous les joueurs c’était l’unique envie. On fait maintenant parti des grandes nations de ce sport en junior avec 3 finales en 4 ans, donc forcément, on se doit de viser le titre de champion du monde. Et puis plus la compétition avance, plus tu prends de la confiance et l’objectif prend encore plus de place.

Joan et Bryan, vous avez tous les deux intégré des équipes de la Ligue Elite. Comment s’est déroulé votre saison et comment est-ce que ça vous a permis de bien préparer les échéances EDF?

B: c’était un début d’année compliqué en Elite puisque j’ai commencé 7e avant et donc un temps de jeux très limité. J’ai travaillé pour avoir ma place dans les 6 avants qui jouaient et ça m’a donc permis de me forger un mental, de travailler dur physiquement, ce qui m’a donc mis en forme pour l’Équipe de France.

J: mes débuts en élite avec Grenoble ont bien commencé. J’étais sur la ligne 2 donc j’avais beaucoup de temps de jeu et je jouais aussi sur le power play. Je pense que de jouer au niveau Elite contre des joueurs de l’équipe de France ou même de nationalité tchèque, américaine, etc. est une bonne préparation tout au long de la saison. Ensuite, avec l’équipe de France, on avait de la préparation physique à faire tous les jours pour être prêts physiquement lors des stages EDF et des championnats du monde.

Lucas, tu viens tout juste d’être annoncé à Caen, qu’est-ce que ça représente pour toi d’intégrer une équipe de la Ligue Elite? Cette arrivée à Caen est aussi due à ton choix de poursuite d’étude. Pendant ta recherche d’école, est-ce qu’intégrer une équipe de la Ligue Elite a eu une influence dans ta prise de décision?

L: la ligue élite est le plus haut niveau français, donc j’ai un peu appréhension, il va falloir être au niveau car tout va plus vite et plus fort. Intégrer la ligue Elite, c’est une fierté personnelle, mais aussi une fierté de la famille.

Au sujet de mon orientation, j’avais le choix entre Bordeaux et Caen, mais mon choix est d’essayer de faire des études de kiné sans passer par PACES, seul le STAPS de Caen le permet et en plus, Caen est un club qui dispose d’une équipe junior capable d’atteindre le niveau élite (en junior) et de nombreuses infrastructures extérieures (kiné, médecin, salle de sport …)

Pour répondre à la question, oui intégrer une équipe Elite a eu une influence sur mon choix d’étude.

Marius, Bryan et Joan ont déjà intégré des équipes Elite, et Lucas arrive cette saison à Caen. Est-ce que la Ligue Elite est pour toi un objectif personnel ? Est-ce que dans tes choix d’études futurs, tu regardes la faisabilité d’intégrer une Elite?

M: c’est toujours un objectif, on est des compétiteurs. Au même titre que Bryan, Joan et Lucas mon envie est d’être au top de mon sport. Bien évidement je regarde, et même si pour l’instant en raison de mes études, je n’ai pas pu bouger, c’est l’objectif dans un an ou deux.

crédit Carlos Perez

Bernard Seguy et Eric Perraudin ont créé un programme qui, aujourd’hui plus que jamais, prouve la valeur du roller hockey français dans le monde. En tant que joueurs qu’est-ce que vous aimeriez leur dire? Et qu’est-ce que vous aimeriez dire aux futures générations qui vous ont vu devenir Champion d’Europe et Champion du Monde?

B: je pense qu’on peut que les remercier de ce qu’ils nous apportent, de ce qu’ils nous font vivre sur le terrain et en dehors aussi car ce sont des personnes qui savent nous mettre au travail, mais quand il faut rigoler avec nous et se détendre, ils sont aussi là, je pense que sans eux on aurait jamais vécu ça.Pour les futurs générations, Il faut travailler dur et vraiment écouter tout ce que les entraîneurs peuvent dire car c’est uniquement pour nous rendre meilleur.

J: je voudrais les remercier personnellement, ils m’ont permis de performer plus précisément, ils demandent plus d’exigences qu’en club ce qui est normal, car on fait des compétitions de haut niveau ! Ils ont des façons de faire et des techniques de jeu différentes de nos coachs habituels en club, ce qui nous permet de voir de nouvelles choses. J’aimerais dire aux plus jeunes qu’il faut toujours travailler, sans relâche même si parfois, c’est dur ! Il faut persister dans ce que tu fais, croire en soi et surtout le plus important prendre du plaisir à jouer.

L: les systèmes de jeu de nos deux entraîneurs sont vraiment pertinents et efficaces, ce sont des entraîneurs qui savent s’adapter aux jeux des autres équipes, ce qui nous permet de remonter la pente lors d’un match difficile. De plus, ils emmènent la bonne ambiance au sein du groupe ce qui fait qu’on est un groupe soudé et au niveau des entraînements, une envie de s’entraîner qu’on ne retrouve pas forcément dans certaines équipes. J’aimerais leur dire merci pour ces semaines de compétition de folies.

Enfin je souhaite les même choses aux générations à venir, et surtout qu’elles se préparent, le niveau du roller hockey dans le monde s’élève notamment avec l’arrivée de nouvelles nations (Suède….) mais ce n’est pas parce que ce sont des grandes nations de la glace qu’il il faut avoir peur d’elles.

M: aujourd’hui, je pense que c’est vraiment leur victoire, ils ont mis des moyens en place pour qu’on soit dans les meilleures conditions, ils nous ont poussé à jouer notre meilleur hockey, à nous battre pour avoir notre place, ils nous ont énormément appris, surtout lors de ce mondial, je pense qu’ils nous ont fait grandir. En ce qui me concerne, c’était ma dernière année junior et j’aimerais les remercier, car même si c’est énormément de travail et de sacrifice, ils m’ont fait vivre sûrement les plus belles expériences de ma vie, et cela n’a pas de prix. Vivre cela avec ces coachs, avec ces coéquipiers, avec cette famille qu’est l’équipe de France sera inoubliable.

Pour les générations suivantes, j’aimerais leur dire que c’est un long travail plein d’abnégation et de sacrifices, qui passent par des déceptions, des hauts et des bas, mais qui, à condition de le faire à fond et de se battre, porte ses fruits tôt ou tard. Ne lâchez pas tout est possible !

Playoffs Finale: Entretien avec Maxime Langlois

  • Maxime Langlois revient sur la défaite des Tigres de Garges contre les Diables de Rethel en match 1 de la finale de la Ligue Elite.
crédits LLK

Ligue Elite : Bonjour Maxime Langlois, vous avez effectué une excellente entame de match mais sur la durée, l’équipe de Rethel est parvenue à reprendre le dessus sans rien lâcher, qu’est –ce qui a pêché d’après toi ?

M.L : Oui c’est vrai, on fait une bonne entame de match. On réussit à marquer les premiers, mais contre Rethel la moindre erreur se paye cash. Dans le shift suivant ils reviennent au score et tout est à refaire. Même situation pour le 2-2. Ensuite on n’arrive pas à marquer le 3e but, ce que Rethel parvient à faire. Comme je l’ai dit précédemment la moindre erreur se paye cash contre Rethel.

L.E : Le match 2 va être très stressant pour les deux équipes mais encore plus pour la votre. D’après toi qu’est-ce qui va être la clé pour aller remporter ce match ?

M.L : Gagner chez nous le match 1 aurait forcément mis la pression à Rethel. Maintenant nous sommes dos au mur, et je sais que c’est dans ces moments là que l’équipe est la meilleure. Plus le droit à l’erreur, nous allons devoir être concentrés, appliqués et rien lâcher pendant 50 minutes pour arracher un match 3.

L.E : Rethel-Garges, c’est la même affiche que la Coupe d’Europe l’an dernier. Est-ce que vous abordez ce match de façon différente par rapport aux matchs de saison ?

M.L : Rethel-Garges, ça commence à devenir un classico niveau européen en effet. C’est une finale mais on l’aborde avec la même envie. Les finales se jouent souvent à des détails et c’est à nous de provoquer la chance et faire en sorte que la roue tourne de notre côté pour une fois.


Suivez l’intégralité des Playoffs de la Ligue Élite en direct sur Fanseat

Pour la première fois dans l’histoire du Roller Hockey français, les fans peuvent visionner tous les matchs  des Playoffs de la Ligue Élite. Les retransmissions toutes en direct et commentées en français seront aussi disponibles « à la demande » et accessibles dans le monde entier.

Tous les matchs et toutes les infos sur http://www.fanseat.com

Playoffs Finale: Rethel prend la première manche

Dans cette première étape de la Finale de la Ligue Elite ce sont les Diables de Rethel qui se sont imposés sur un score de 7 à 4, sous les yeux des fans des Tigres de Garges.

crédits Blackghost

Dans ce premier match de la série Finale entre Garges et Rethel, les Diables s’imposent sur le score de 7 buts à 4, un succès qui leur permet de prendre l’avantage dans cette série.

Pourtant le début du match aura été Gargeois. Par deux fois les Tigres parviennent à prendre le dessus contre leur adversaire avec un premier but de Maxime Langlois. C’est suivi quelques secondes plus tard de l’égalisation de Kamil Skacel, puis du second pour Garges inscrit par Martin Fiala. Ce dernier réalise un énième coup du chapeau cette saison et le troisième officiel depuis le début des playoffs.

Malgré une attaque gargeoise toujours en forme, les hommes de Patrik Sebek prennent les commandes du match juste avant la mi-temps et sans jamais les lâcher. En seconde période les Tigres n’abandonnent rien et racolent à 1 but par deux fois. L’expérience des grands moments des joueurs de Rethel se fait sentir avec un contrôle du match de tout instant.

Le match 2 à Rethel sera décisif pour les deux équipes. Les Diables peuvent mettre fin à la série dès samedi soir chez eux dans la Salle Chausson et remporter leur 4e titre consécutif en Ligue Elite. Pour les Tigres, ils seront en mode « do or die » et auront besoin d’une victoire pour obtenir la chance de jouer un match 3.

Programme Playoffs Ligue Élite:

Quart-de-Finale :

Match 1 : Samedi 29 avril

Paris XIII – Grenoble: 5-6 (après prolongation)

Caen – Garges: 3-4 (après tirs au but)

Match 2 : Samedi 06 mai

Grenoble – Paris XIII : 5-1

Garges – Caen: 4-3 (après prolongation)

Demi-Finale :

Match 1 : Samedi 13 mai

Grenoble – Rethel: 2-5

Garges – Angers: 3-6

Match 2 : Samedi 20 mai

Rethel – Grenoble à 19h30 – Salle André Chausson

Angers – Garges: 6-5

Match 3 : Dimanche 21 mai

Angers – Garges: 1-7

Finale :

Match 1 : Samedi 27 mai

Garges – Rethel: 4-7

Match 2 : Samedi 03 juin

Match 3 (si nécessaire) : Dimanche 04 juin

 

Suivez l’intégralité des Playoffs de la Ligue Élite en direct sur Fanseat

Pour la première fois dans l’histoire du Roller Hockey français, les fans peuvent visionner tous les matchs  des Playoffs de la Ligue Élite. Les retransmissions toutes en direct et commentées en français seront aussi disponibles « à la demande » et accessibles dans le monde entier.

Tous les matchs et toutes les infos sur http://www.fanseat.com

Crédits Photos: Blackghost

Preview Finale Match 1: Garges-Rethel

Le grand moment tant attendu depuis le début de la saison est enfin là. Ce samedi, ce sera le premier match de la Finale de la Ligue Elite qui opposera les Tigres de Garges aux Diables de Rethel.

Si la qualification des Diables au détriment des Yetis était prévisible, peu auraient pu prédire le dénouement de l’autre demi-finale opposant Garges à Angers. En effet, les Tigres sont arrivés en conquérant en offrant un jeu de contre attaque auquel les Hawks auront eu du mal à s’adapter défensivement parlant.

Crédits Blackghost

Garges – Rethel : l’heure de la vengeance des Tigres a sonné…

En 2016, les Diables et les Tigres s’affrontaient pour la finale de la European League, remportée par ce premier sur un score de 7 à 3. Depuis Garges et Rethel ne se sont jamais retrouvés nez à nez pour un événement de même ampleur.

Garges et Rethel s’affrontent une troisième fois cette saison. Après deux défaites de Garges dont la dernière sur un résultat de 10-4 le 1er Avril dernier, les Diables de Rethel partent sans aucun doute favoris. Malgré cela il ne faut pas enterrer trop vite les Tigres qui sortent d’un weekend à exploit en éliminant l’équipe qui partait favorite pour les Playoffs de la Ligue Elite.

 

L’équipe de Garges possède une attaque très fun à regarder. Si Martin Fiala, Adam Pribyl, et Maxime Langlois parviennent à connecter offensivement de la même manière qu’ils l’ont fait lors des rencontres contre Angers, la défense rethéloise aura beaucoup à faire. Pour autant, si les Tigres veulent gagner, ils auront tout autant besoin d’un Daniel Brabec de haut calibre.

 

Pour Rethel, habitué des grands moments comme cette finale depuis les 3 dernières saisons, leur mission principale sera de savoir gérer cette attaque gargeoise en feu sur ces derniers matchs. Les coéquipiers de Karl Gabillet n’auront qu’à être sûrs de contrôler le tempo de la rencontre afin d’arriver à domicile avec le compteur à 1 dans cette série finale.

Programme Playoffs Ligue Élite:

Quart-de-Finale :

Match 1 : Samedi 29 avril

Paris XIII – Grenoble: 5-6 (après prolongation)

Caen – Garges: 3-4 (après tirs au but)

Match 2 : Samedi 06 mai

Grenoble – Paris XIII : 5-1

Garges – Caen: 4-3 (après prolongation)

Demi-Finale :

Match 1 : Samedi 13 mai

Grenoble – Rethel: 2-5

Garges – Angers: 3-6

Match 2 : Samedi 20 mai

Rethel – Grenoble à 19h30 – Salle André Chausson

Angers – Garges: 6-5

Match 3 : Dimanche 21 mai

Angers – Garges: 1-7

Finale :

Match 1 : Samedi 27 mai

Match 2 : Samedi 03 juin

Match 3 (si nécessaire) : Dimanche 04 juin

 

Suivez l’intégralité des Playoffs de la Ligue Élite en direct sur Fanseat

Pour la première fois dans l’histoire du Roller Hockey français, les fans peuvent visionner tous les matchs  des Playoffs de la Ligue Élite. Les retransmissions toutes en direct et commentées en français seront aussi disponibles « à la demande » et accessibles dans le monde entier.

Tous les matchs et toutes les infos sur http://www.fanseat.com

Crédits Photos: Blackghost
Preview-demi-playoffs-match-1-2

Playoffs: Ce qu’il faut retenir avant la finale

Avant le match 1 de la Finale, voici les 4 infos à retenir sur la fin des demis de la Ligue Elite, avec les victoires de Rethel contre Grenoble (9-5) et de Garges contre Angers (7-1 en match 3).

Preview-demi-playoffs-match-1-2

Alors que les matchs 1 avaient surpris par leurs résultats, la suite, elle a confirmé ce qui s’était profilé la semaine passée. Rethel n’aura eu aucune pitié contre des Yetis qui se seront battus jusqu’à la fin, alors que Angers parviendra à obtenir un match 3. Malheureusement pour les hommes de Vincent Charbonneau, les Tigres étaient enragés.

Fiala l’homme de la situation !

On savait le tchèque être un buteur hors pair en saison régulière, mais là lors des matchs contre Angers il s’est positionné comme le fossoyeur des Hawks d’Angers. Après avoir fait vibrer les siens à Garges, il s’est montré être l’arme ultime pour les Tigres avec 2 coups du chapeau et 4 assistances.

Angers : saison terminée

Les Hawks d’Angers ont, contre toutes attentes, réussi une saison époustouflante. Une seule défaite à compter sur 18 matchs et pourtant la seule chose qui restera sera cette frustration de ne pas avoir été plus loin dans l’aventure. L’équipe avait à cœur de réussir son entrée en playoffs dans la salle Debussy. Si le match 2 fut serré, Pierre-Yves Albert délivra les siens avec à peine plus d’une minute à jouer afin de décrocher ce match 3. Ce qui s’était entrevue lors du match 1 et 2 se concrétisa avec cette victoire sans appel des Tigres.

Garges : Première finale Ligue Elite

Les Tigres de Garges ont depuis longtemps ce gros capital sympathie avec une équipe jeune et dynamique. Leur ascension ces trois dernières années est incontestable, et après avoir échoué aux portes de la Finale de la Coupe de France les années précédentes et en 1/4 de finale des playoffs de la Ligue Elite l’an dernier, l’équipe obtient pour la première fois de son histoire sa chance de jouer pour le Saint Graal. Si Maxime Langlois et les siens ont eu quelques difficultés contre les Conquérants de Caen, ils se sont montrés intraitable face aux Hawks d’Angers et sont montées en puissance sans jamais regarder derrière eux.

 

Rethel : 4e Finale consécutive

Rethel est une fois n’est pas coutume en finale. Malgré leur défaite en demi-finale de la Coupe de France contre Grenoble, il ne faisait aucun doute que les Diables de Rethel étaient les grands favoris de cette demie. Les Diables ont l’expérience des grands moments et il n’aura fallu que deux matchs pour se débarrasser de Yetis qui avaient à coeur de réaliser un autre exploit. Si le club des Ardennes remporte cette finale ce serait pour la 4e fois consécutive et établirait un record pour les 10 ans de la Ligue Elite.

Programme Playoffs Ligue Élite:

Quart-de-Finale :

Match 1 : Samedi 29 avril

Paris XIII – Grenoble: 5-6 (après prolongation)

Caen – Garges: 3-4 (après tirs au but)

Match 2 : Samedi 06 mai

Grenoble – Paris XIII : 5-1

Garges – Caen: 4-3 (après prolongation)

Demi-Finale :

Match 1 : Samedi 13 mai

Grenoble – Rethel: 2-5

Garges – Angers: 3-6

Match 2 : Samedi 20 mai

Rethel – Grenoble à 19h30 – Salle André Chausson

Angers – Garges: 6-5

Match 3 : Dimanche 21 mai

Angers – Garges: 1-7

Finale :

Match 1 : Samedi 27 mai

Match 2 : Samedi 03 juin

Match 3 (si nécessaire) : Dimanche 04 juin

Suivez l’intégralité des Playoffs de la Ligue Élite en direct sur Fanseat

Pour la première fois dans l’histoire du Roller Hockey français, les fans peuvent visionner tous les matchs  des Playoffs de la Ligue Élite. Les retransmissions toutes en direct et commentées en français seront aussi disponibles « à la demande » et accessibles dans le monde entier.

Tous les matchs et toutes les infos sur http://www.fanseat.com

 

Crédits Photos: Blackghost

Suivez l’intégralité des Play-Offs de la Ligue Élite sur Fanseat

Les Playoffs de la Ligue Elite à suivre en intégralité et en direct sur Fanseat, On vous explique tout pour ne rien rater de l’épilogue de la saison 16/17.

Après avoir vécu en mars dernier le Final Four de la Coupe de France et le sacre des Yétis de Grenoble, le roller-hockey est de retour sur Fanseat avec les Play-offs de la Ligue Élite. Après un premier week-end riche en émotion avec les succès de Garges et Grenoble du premier match, vivez l’épilogue des Quarts-de-Finale ce week-end seulement sur Fanseat.

Pour la première fois dans l’histoire du roller-hockey français, les Play-Offs de la Ligue Élite seront ainsi diffusés en direct sur fanseat.com. À partir du 29 avril et jusqu’au 4 juin, vous pourrez suivre le dénouement de la saison 2016/2017 où que vous soyez.

Toutes les rencontres seront retransmises et commentées en français et en direct sur la plateforme — www.fanseat.com accessible sur l’ensemble de vos écrans (PC, Smartphone, tablette). Il est également possible de voir ou revoir chaque match en replay et en intégralité.

Cette offre payante au tarif de 7,99 € par mois (avec les 30 premiers jours gratuits), permettra aux passionnés de suivre également toutes les rencontres de Saxoprint Ligue Magnus, le championnat élite du hockey sur glace Français mais aussi de nombreuses autres disciplines.

N’attendez plus pour vous abonner pour ainsi ne rien rater de la Ligue Elite !